Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Championnats suisses des métiers dans six métiers à la ZEBI 2016

Le Salon de la formation en Suisse centrale (ZEBI) s'est tenu du 3 au 6 novembre à Lucerne. Pas moins de 14 000 jeunes en recherche de métier et 10 000 en recherche de formation continue sont venus pousser les portes du salon. Cet événement a posé le cadre idéal pour les Championnats Suisse des Métiers dans six métiers.

Ce sont au total 140 métiers qui ont été présentés, à l'occasion de quoi les visiteurs ont pu bénéficier d'une vision concrète des métiers présentés. De nombreux stands étaient ouverts au public, permettant aux visiteurs de s'essayer à un métier. Ils ont pu ainsi souder, coudre, effectuer des travaux de presse, de menuiserie et bien plus encore. Le secteur de la construction s'est retrouvé sous les feux de la rampe avec des activités spectaculaires. Il s'agissait par exemple de travailler avec une grande précision pour de soulever des objets du sol et de les repositionner à un endroit prédéfini, tout cela aux commandes d'une mini-pelle, sur le godet de laquelle une corde équipée de plusieurs crochets avait été fixée. Il va de soi que les garçons voulaient tous participer.

Des entretiens individuels ont été organisées pour apporter un conseil personnalisé aux jeunes et à leurs parents ainsi qu'aux autres personnes intéressées par la formation. Lors de ces entretiens, les apprentis, les conseillers d'orientation, les formateurs et autres spécialistes se proposaient de répondre aux questions des uns des autres et de donner des informations sur les métiers.

Les Championnats des métiers: un véritable aimant à public

Les Championnats suisses des métiers qui se sont tenus dans six métiers différents ont éveillé un intérêt particulier. Au total, neuf ébénistes et menuisiers sur bois brut, dix esthéticiennes, vingt-deux créatrices de vêtements, sept plâtriers et onze peintres sont venus chercher médaille et honneur. Les médaillées et médaillés d'or pourront donc représenter la Suisse aux WorldSkills 2017 à Abou Dhabi.

Des disciplines exigeantes

Les associations professionnelles savent comment proposer des tâches épineuses mais très concrètes aux participants. 2 exemples:

Les créatrices de vêtements devaient fabriquer une robe complète selon un patron prédéfini en l'espace de cinq heures seulement. Dans le même style, elles ont réalisé une veste fourrée selon le propre modèle, patron et dessin technique à plat inclus. Elles devaient ensuite orner une robe fournie avec du matériel de décoration que les participantes avaient elles-mêmes apportées.

Au niveau des ébénistes et menuisiers sur bois brut, les neuf participants de l'équipe nationale d'ébénisterie se sont affrontés. La première tâche consistait à produire en l'espace de 14 heures un meuble hexagonal en bois de frêne avec un tiroir verrouillable et une paroi de séparation modulable. Le deuxième exercice qui leur a été confié consistait à fabriquer un cadre triangulaire à l'aide de différents assemblages en bois et des éléments courbes, et ce en l'espace de 13 heures seulement.

Sven Bürki, gagnant du concours des ébénistes et deuxième dans la catégorie menuiserie sur bois massif, déclarait ainsi sur le podium: «Je suis très heureux que cela ait suffit pour remporter la victoire. Les premières journées se sont très bien déroulées, mais les dernières heures étaient particulièrement stressantes.» C'est en particulier avec le cadre en bois qu'il a rapidement dû faire face à des difficultés et du stress. Pour Fabio Holenstein, médaille d'or dans la catégorie menuiserie sur bois massif et médaille de bronze dans la catégorie ébénisterie, c'est exactement l'inverse qui s'est passé: «C'est au niveau des finitions sur le meuble que j'ai eu le plus de difficultés. Pour le cadre tout s'est bien passé. Je me réjouis grandement d’être de nouveau impliqué directement dans les Concours Mondiaux des Métiers dans la catégorie bois massif», expliquait le nouveau champion suisse.

L'année prochaine, le salon de la formation en Suisse centrale (ZEBI) se tiendra également à Lucerne du 9 au 12 novembre.

Les classements

Ebéniste

Gold  Sven Bürki, Lanzenneunform
Silber  Jérémie Droz, Blonay
Bronze  Fabio Holenstein, Bazenheid

 

Menuisier

Gold  Fabio Holenstein, Bazenheid
Silber  Sven Bürki, Lanzenneunform
Bronze  Jérémie Droz, Blonay

 

Esthéticienne

Gold  Valeria Tschann, Ottober
Silber  Andrea Müller, Hunzenschwil
Bronze  Manuela Peterer, Erlen


Créatrice de vêtements

Gold  Flurina Rüesch, St. Gallen
Silber  Anja Crameri, Poschiavo
Bronze  Regina Krummenacher, Eriswil


Peintre

Gold  Sandra Lüthi, Burgdorf
Silber  Lea Meier, Zollbrück
Bronze  Stefanie Hunziker, Zollikofen


Plâtrier constructeur à sec / Plâtrière constructrice à sec

Gold  Fabienne Niederhauser, Lützelflüh
Silber  Philippe Bütschi, Niederbipp
Bronze  Silvan Zurfluh, Erstfeld
Montrer tous les photos de la gallerie