Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Furrer Raphael

Aawangen / BE

Année2000

Profession04 - Automaticien/ne CFC

Employeurazm Ausbildungszentrum Mittelland

AssociationSwissmem Formation professionnelle

Expert:

Godel Nicolas

 

Mon épreuve de compétition à Kazan en quelques mots :
Nous exécutons en binôme diverses tâches sur des systèmes électro-pneumatiques. Pour cela, nous construisons une installation et lui assignons une tâche. Je m’occupe avant tout du logiciel, mais j’aide également mon collègue au montage.

Comment en êtes-vous arrivé à exercer votre profession ?
Je suis féru de technique et d’électricité depuis mon plus jeune âge. Après un stage d’automaticien, j’ai su que ce métier me convenait et que je voulais l’apprendre.

Qu’est-ce qui vous plaît dans votre travail ?
J’apprécie la polyvalence et la variété de mon travail. Mon travail est à la fois manuel et mental.

Trois choses que j’aime …
Le saxophone, la pêche et la technologie.

Comment vous êtes-vous qualifié ?
Après deux sélections, mon partenaire Josia Langhart et moi avons pu participer aux SwissSkills 2018. Là, nous avons obtenu la première place, nous qualifiant ainsi pour les WorldSkills 2019.

Quel entraînement suivez-vous pour les WorldSkills de Kazan ?
Depuis décembre, nous suivons un entraînement à plein temps dans notre local à l’Ausbildungszentrum Mittelland. C’est là que nous exécutons les tâches et que nous optimisons nos processus de travail.

Quelles sont vos attentes ?
Lors de la compétition, je voudrais donner la meilleure performance possible, tout en profitant du moment.

Quels sont vos objectifs après les championnats du monde ?
Je finirai d’abord mon apprentissage d’automaticien et puis je verrai.

 

retour