Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Ma carrière professionnelle

Apprentissage, expérience professionnelle dans différents fleuristes, examen professionnel, propriétaire d'entreprise. Participation à divers concours professionnels nationaux. Enseignant, responsable des cours interentreprises, chef adjoint expert en procédures de qualification.

Ma relation avec les WorldSkills
Jusqu'à présent non...

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car...
les jeunes talents sont notre avenir. En tant que modèles, ils font progresser notre profession.

 

Ma carrière professionnelle

  • Formation d'imprimeur de livres et offset
  • Apprentissage en alternance comme imprimeur offset avec
  • Études d'ingénieur en communication et gestion de l'ingénierie
  • Rédacteur technique DruckIndustrie Eurographic Press
  • Enseignant en technologies de l'imprimerie
  • Formation d'enseignant technique professionnel (IFFP)
  • Directeur de spécialité Technologies d'imprimerie
  • Enseignant en imprimerie et finition, filière Typographie
  • Enseignant en techniques de documentation, filière Technologies d'imprimerie et d'emballage
  • CAS en Soutien pédagogique (IFFP)
  • CAS en Encadrement individuel (IFFP)
  • Directeur de spécialité Praticien des médias imprimés
  • SHOTS Train the Trainer

Ma relation avec les WorldSkills
Bien entendu, j'ai suivi de près les championnats mondiaux de Saint-Gall, en 2003 déjà. J'ai toujours été passionné par les aptitudes de nos jeunes professionnels. Depuis les WorldSkills de Leipzig en 2013, j'interviens en tant qu'expert et évalue la collaboration internationale avant la compétition et ensuite, bien entendu, j'effectue la comparaison avec les autres nations pendant le concours.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
je m'engage, depuis mes débuts dans l'imprimerie, en faveur des apprentissages et du perfectionnement professionnel, et je suis fier du système de formation suisse. Aussi, je suis sûr que nos techniciens de l'imprimerie n'ont rien à envier à leurs confrères à l'étranger.

 

Ma carrière professionnelle
Après un apprentissage de charpentier, j'ai participé à différents concours. A l'issue du championnat suisse et du championnat européen, j'ai représenté la Suisse aux WorldSkills de Shizuoka au Japon en 2007. Après une année à l'étranger en tant que charpentier au Canada, j'ai terminé ma formation professionnelle pour devenir technicien HES dans les constructions en bois et chef d'équipe charpentier. Actuellement, j'exerce mon métier dans un bureau d'études des constructions en bois et y réalise des statistiques, des offres, des dispositifs de protection contre les incendies et des solutions détaillées pour les différentes constructions en bois. Je suis d'autre part enseignant technique à temps partiel à l'école professionnelle Interlaken/Frutigen et enseigne aux futurs charpentiers.

Ma relation avec les WorldSkills
C'est plutôt par hasard qu'en 2e année d'apprentissage, mon ancien chef senior a attiré mon attention sur les WorldSkills de St-Gall en 2003 et que je m'y suis rendu. Cette seule journée m'a suffi pour être infecté par le virus. Après avoir également été aux WorldSkills d'Helsinki en 2005, mon rêve s'est réalisé et j'ai enfin pu y participer moi-même en 2007 et ramener une médaille d'argent du Japon. Pour des raisons de temps, mon prédécesseur Michael Riggenbach a dû abandonner son poste d'expert et c'est la raison pour laquelle j'ai repris cette tâche très intéressante, mais complexe. Les WorldSkills à venir qui se tiendront à Abu Dhabi seront donc mon huitième championnat et mon quatrième en tant qu'expert et désormais expert en chef.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
c'est vraiment super et, dans la situation économique mondiale actuelle, un bon argument contre la tendance croissante à faire des études universitaires. Il ne faut pas non plus oublier que c'est l'occasion de rencontrer des gens très intéressants issus de secteurs totalement différents et d'autres pays.

 

Mon parcours professionnel
De 1980 à 1984, j’ai réalisé un apprentissage de bijoutier ainsi que diverses formations continues. En 1988, j’ai travaillé chez SCHMUCKWERKSTATT à Aarau, puis chez mehr&wert GmbH à Aarau. En 2005, j’ai créé ma propre entreprise rotsch-o-mat, Schmuck und Automaten. En 2012, j’ai également pu ouvrir un atelier avec l’usine Wisa Gloria à Lenzbourg. Parallèlement, j’ai pu participer à différentes expositions et publier diverses publications. Mon parcours inclut aussi différents séjours de longue durée à l’étranger:

  • 1996 Séjour professionnel de 3 mois et mise en place d'un atelier permanent de bijoutières et bijoutiers à Selcuk, Turquie (avec C. Buser)
  • 1994 Séjour à Agadez, Niger. Poursuite de la collaboration avec Hada Ahmed et ses orfèvres (Helvetas, Suisse).
  • 2004 Séjour à Moratuwa, Sri Lanka. Réalisation de jouets mécaniques en bois d’après mes propres ébauches sur mandat de Helvetas, CH.
  • 2006 FSEA 1

Cours:

  • Instructeur du cours interentreprises pour les apprentis bijoutiers.
  • Centre de cours de Ballenberg «Technique de coulage des Touaregs» et «Automates audacieux»
  • Formation continue des professeurs de travaux manuels, Haute école spécialisée de Suisse du nord-ouest 

2018 - Propre local de formation avec 8 postes de travail - Nomination au Prix Jumelles 2018

Ma relation avec WorldSkills 
Aucune pour le moment...

J’apporte mon aide aux championnats du monde des métiers parce que
je trouve que c’est un évènement intéressant et parce que j’aime transmettre les trucs et astuces que j’ai acquis au cours de mes nombreuses années d’expérience professionnelle.

 

 

 

Ma carrière professionnelle

  • Apprenti polymécanicien CFC
  • Travail dans la fabrication/conception des prototypes
  • Utilisateur de tours en version courte et longue
  • Responsable de projet système FAO
  • Formation des apprentis (formation principale CNC Tournage)

Formation continue:

  • Formateur expérimenté diplômé fédéral
  • Expert en production diplômé, certificat fédéral

Ma relation avec les WorldSkills
Expert en chef des Championnats suisses dans la discipline du CNC tournage, depuis le printemps 2012 Expert des WorldSkills depuis le printemps 2012 Vice-expert en chef depuis l'été 2016

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
Je souhaite transmettre mon savoir-faire/mes connaissances aux jeunes apprentis pour qu’ils réussissent encore mieux aux WorldSkills! Parce que j’exerce mon métier corps et âme!

 

Ma carrière professionnelle
Né le 28 février 1960 de parents allemands et italiens, j'ai été bercé dans une ambiance multiculturelle dès mon plus jeune âge. En 1983, j'ai commencé ma carrière en tant qu'informaticien dans la société NCR. J'y ai acquis des connaissances dans la technique de système basée sur des gros ordinateurs (Mainframes), des ordinateurs personnels ainsi que dans le développement des applications comme programmateur. Plus tard, j'ai changé d'entreprise et étais chargé de développer et d'exploiter un centre d'information pour 150 collaborateurs. En 1992, je me suis mis à mon compte dans les domaines de l'assistance, de la programmation et du conseil et suis devenu enseignant avec des mandats dans différentes entreprises et écoles. Comme je suis directeur de ma propre société, Lienta GmbH, depuis 1995, j'ai également d'autres activités.

Ma relation avec les WorldSkills
Je fais partie des experts depuis 2009 et j'ai connu les WorldSkills suite à une demande de l'association ICT Formation professionnelle. Depuis, j'attends à chaque fois le concours avec beaucoup d'impatience et suis heureux d'établir une coopération variée et complexe avec des nations aussi diverses.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
pour moi, ce défi particulier représente une possibilité extrêmement intéressante de préparer des jeunes très motivés à un championnat mondial de très haut niveau. Je suis à chaque fois époustouflé par l'engagement et la volonté de ces jeunes à réaliser des performances aussi extraordinaires.

 

 

Mon parcours professionnel

  • 2016: fin des 4 années de formation au métier de polymécanicien
  • 2017: participation aux WorldSkills 2017 d’Abou Dabi

Ma relation avec WorldSkills
Être candidat aux WorldSkills 2017 d’Abou Dabi m’a permis d’engranger énormément d’expériences précieuses pendant la préparation et la compétition. Les expériences que j’ai faites pendant cette période m’ont beaucoup fait avancer.

J’apporte mon aide aux championnats du monde des métiers parce que
la formation est un pilier majeur d’une société bien portante. Grâce aux championnats des métiers, le haut niveau de notre système de formation est représenté à l’échelle nationale et internationale.

 

Mon parcours professionnel
Cours préparatoire à l’École d’arts appliqués de Bâle puis apprentissage professionnel de peintre d’enseignes. Formation de typographiste et formation complémentaire «CAS Type Design» à l’Université des arts de Zurich. Plusieurs années d’expérience professionnelle dans le domaine de la communication visuelle dans différents ateliers et agences. Depuis 2011, activité indépendante dans mes propres bureaux à Soleure. Expert à l’examen professionnel fédéral de typographistes de 2014 à 2016. Enseignant d’école professionnelle en typographie et écriture à l’École d’arts appliqués d’Argovie de 2015 à 2017.

Ma relation avec WorldSkills
Jusqu’à récemment, je ne savais presque rien des WorldSkills. Mais plus j’en apprends, plus je m’y investis, et plus je suis enthousiaste.

J’apporte mon aide aux championnats du monde des métiers parce que
J’aime transmettre aux professionnels de la jeune génération, surtout quand ils sont motivés. Je trouve également l’environnement international extrêmement passionnant et enrichissant.

 

 

Mon parcours professionnel
De 2000 à 2003, j’ai réalisé un apprentissage en peinture, et en 2005-2006 j’ai étudié à l’Ecole d’Arts Visuels. Depuis 2012, je travaille pour ma propre entreprise, SK Peinture sàrl, et depuis 2015, je suis une formation continue pour devenir maître peintre.

Ma relation avec WorldSkills
Mon frère Leo a participé aux WorldSkills de Calgary en 2009. C’est là que j’ai vu à quel point c’était un évènement palpitant.

J’apporte mon aide aux championnats du monde des métiers parce que
Nos jeunes talents sont de véritables modèles. C’est un honneur pour moi de les soutenir et les aider à réaliser leur rêve.

 

 

Ma carrière professionnelle

  • Apprentissage de monteur-électricien
  • Formation continue de contrôleur-électricien et de maître électricien.
  • Formation continue de gestionnaire d'entreprise
  • Début dans des petits projets puis dans de gros projets dans toute la Suisse.
  • Travail dans la recherche en Suisse et à l'étranger (supraconducteur, Cern)
  • Travaux spéciaux techniques et analyses en Suisse et à l'étranger
  • Aujourd'hui, la formation continue est essentielle.
  • Examens professionnels et supérieurs
  • Formations continues dans tout le secteur
  • Formations de base, développements professionnels
  • Championnats professionnels (championnats régionaux, suisses, européens et mondiaux)
  • Variété et équilibre sont indispensables: Famille, haute montagne, pompier, moto, politique communale

Ma relation avec les WorldSkills
National depuis 2006 Expert depuis 2009 DCE à Leipzig J'ai été proposé comme expert par le canton puis élu.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
les jeunes talents très motivés sont le fer de lance de notre formation professionnelle et des modèles dans les différents métiers. Ils sont notre avenir!

 

 

Ma carrière professionnelle
Après mon apprentissage en tant que maçon, j’ai fait l’école des contremaîtres puis l’école des chefs de chantier et passé le diplôme d’étude post-diplôme d’ingénieur technico-commercial FH/NDS. En 2017, j’ai obtenu mon Executive Master of Business Administration, exec. MBA, de la Haute école spécialisée de St-Gall. Depuis l'an 2000, je suis chef de projet auprès de l'entreprise de construction Ed. Vetter AG Lommis.

Ma relation avec les WorldSkills
En 1997, j’ai remporté la médaille d’or en maçonnerie aux WorldSkills à St-Gall. Je suis expert aux WorldSkills depuis 2005.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car 
depuis mon enfance, je suis très proche des WorldSkills et la collaboration avec nos meilleurs artisans me procure beaucoup de joie.

 

 

Mon parcours professionnel
J’ai réalisé une formation en pâtisserie-confiserie de 2008 à 2011 dans l’entreprise de mes parents. Après ma participation à divers championnats nationaux et internationaux, entre autres aux WorldSkills de Leipzig en 2013, j’ai multiplié les expériences auprès de différentes entreprises saisonnières en Suisse et dans le Tyrol du Sud. Mon envie d’apprendre continuellement m’a menée à entamer en août 2017 une formation de chef de production, qui se terminera en janvier 2019.

Ma relation avec WorldSkills
Mes performances aux SwissSkills 2011 m’ont permis de me qualifier pour les WorldSkills 2013 à Leipzig. C’est une expérience qui m’a beaucoup marquée. Aujourd’hui encore, les souvenirs que j’en garde sont fabuleux, alors je ne peux pas imaginer arrêter les championnats professionnels. Actuellement, je suis experte non seulement pour les WorldSkills, mais aussi pour les championnats suisses des pâtissiers confiseurs.

J’apporte mon aide aux championnats du monde des métiers parce que
C’est une excellente opportunité pour les jeunes professionnels de pouvoir se mesurer à d’autres et d’accumuler de nombreuses expériences.

 

 

Ma carrière professionnelle
Dès ma quatrième année scolaire, j'avais déjà une idée fixe de mon futur métier. Mon père a en effet exercé lui-même le métier de carrossier-tôlier jusqu'à son départ à la retraite et j'ai toujours pris plaisir à l'accompagner dans son travail.
En 1997, j'ai commencé une formation professionnelle de carrossier-tôlier et j'ai débuté ma carrière professionnelle dans ce secteur d'activité, exercé majoritairement par des hommes. Après avoir obtenu mon diplôme, j'ai travaillé pendant cinq années dans un atelier de carrosserie, avant de poursuivre ma carrière en tant que chargée de cours interentreprises. À cette époque, j'ai commencé une formation continue de carrossier-tôlier avec brevet fédéral et ensuite; j'ai passé avec succès l'examen supérieur de maître carrossier, spécialité ferblantier.
Ensuite, j’ai travaillé auprès de l'Union suisse des carrossiers (USIC) et j’étais responsable du département technique. Dans cette fonction, j’ai gardé du métier et peux même parfois même revivre ma passion de carrosserie automobile. Depuis janvier 2018, je travaille pour la société BLUTECH AG et j'ai été actif dans le secteur de la formation OEM en tant que manager et formateur dans toute l'Europe. Avec la nouvelle année, je me suis consacré à un nouveau défi et j'ai commencé à travailler à mon compte avec la société autobody repair & trainings gmbh.

Ma relation avec les WorldSkills
Mon travail me permet d'être impliquée dans les épreuves éliminatoires des candidats pour les WorldSkills Competitions. En 2015, j'ai pu assister et participer aux résultats fructueux des candidats suisses carrossiers en tant qu'experte aux WorldSkills de São Paulo et en 2017 à Abou Dabi. En gardant de formidables impressions et expériences de cet événement, je suis toujours heureuse de revoir toute l'équipe ainsi que les participants des autres pays. Les préparations sont intenses et les moments inoubliables valent tous les efforts déployés.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
je trouve que la Suisse est un pays exemplaire en termes de formation initiale et continue. Notre système dual de formation a beau être atypique en comparaison internationale, je reste convaincue que nous pourrons démontrer une fois encore les atouts de ce système à Kazan. Les autres pays ont besoin d'une préparation particulièrement longue pour ces championnats. Ce travail a déjà été en grande partie effectué au travers de notre formation de base.

 

Mon parcours professionnel

  • Apprentissage de mécanicien en machines agricoles
  • Mécanicien d’exploitation dans une entreprise sous-traitante
  • Technicien de service chez Kässbohrer Geländefahrzeug AG
  • Formation complémentaire: examen professionnel de mécanicien en machines agricoles
  • Technicien de service chez Kuhn Schweiz AG
  • Conseiller clientèle et dépanneur chez Kuhn Schweiz AG
  • Enseignant vacataire à temps partiel pour les mécaniciens en machines agricoles, en machines de chantier et en appareils motorisés au centre de formation industriel de Weinfelden

Ma relation avec WorldSkills
Mon association professionnelle m’a récemment demandé si je voulais être expert aux WorldSkills. Je le serai pour la première fois à Kazan.

J’apporte mon aide aux championnats du monde des métiers parce que
J’aime travailler avec de jeunes professionnels motivés pour atteindre un objectif ambitieux. L’implication requise et la fierté du métier permet à nos professionnels d’obtenir d’excellents résultats.

 

Ma carrière professionnelle
Je travaille principalement comme développeur Web dans l'environnement SAP ainsi que comme spécialiste Usability/Accessibility, enseignant spécialisé à temps partiel et expert lors des examens de fin d'apprentissage et des championnats professionnels en informatique. Après un apprentissage de laborantin en chimie, j'ai suivi des études de chimie et d'informatique dans une haute école spécialisée, puis un Master en alternance.

Ma relation avec les WorldSkills
Après avoir collaboré aux championnats suisses, je suis devenu expert aux WorldSkills de 2007 et continue d'exercer cette activité depuis.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
cela me fait plaisir de préparer et de réaliser un concours de rang mondial aussi intéressant avec des collègues experts et des candidats motivés. Les jeunes talents y vivent des expériences et des sensations uniques qui les marquent de façon positive et leurs ouvrent des portes tout au long de leur vie. Je suis heureux de pouvoir vivre cela avec eux et les accompagner. On remarque non seulement pendant la compétition à chaque fois à quel point une grande expérience est importante et utile dans l'artisanat, surtout aujourd'hui où il est difficile de s'imaginer une vie sans informatique et où seule des personnes capables peuvent occuper ce genre de fonctions.

 

 

Ma carrière professionnelle
travaillé au sein de diverses boulangeries-pâtisseries de Suisse, mais aussi d’autres pays pour approfondir mes connaissances.

Formations complémentaires:
Examen professionnel de chef boulanger-pâtissier, puis examen professionnel supérieur au diplôme fédéral de boulanger-pâtissier.

Aujourd’hui, je dirige le département Boulangerie de l’École spécialisée Richemont. Nous sommes le centre de compétences pour la boulangerie-pâtisserie-confiserie. Notre mission est la formation initiale et continue dans notre branche.

Ma relation avec WorldSkills 
Le métier de boulanger a fait son retour aux WorldSkills en 2015 pour la première fois depuis bien longtemps. En tant qu’expert en chef en 2015 à Sao Paulo et en 2017 à Abou Dabi, j’ai fortement contribué à remettre en place cette discipline. Cela a éveillé en moi l’esprit WorldSkills.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
je suis convaincu que de cette manière, les jeunes seront motivés pour faire un apprentissage. En même temps, les participants au championnat des métiers constituent une motivation pour les jeunes qui sont déjà en train d'effectuer un apprentissage.

 

Mon parcours professionnel

  • Cfc serrurier constructeur
  • 10 mois à Zurich chez Grob metallbau
  • 12 ans en Australie, dont 9 comme independant ferronier d ‘art
  • 24 ans chez Progin sa Metal

Ma relation avec WorldSkills
5 jours a Abu Dhabi avec la commission d’ apprentissage des constructeurs Metallique du canton de Fribourg.

J’apporte mon aide aux championnats du monde des métiers parce que
Je suis expert aux examens des constructeurs métalliques du canton de Fribourg depuis 2010 et des constructeurs métallique option forge à Aarberg depuis 2015. Membre du comité du stand Métal & Technique au forum des métiers START depuis 2013. Mon expérience professionnelle et mon bilinguisme seront un atout pour accompagner notre champion suisse Rémy Mornod à Kazan. 

 

Ma carrière professionnelle
En tant qu’installateur sanitaire diplômé et formateur pour adultes, j’accompagne depuis 2004 les étudiants à atteindre leur objectif, obtenir le diplôme ou le brevet dans le domaine sanitaire.

Ma relation avec les WorldSkills
Sur ordre de mon employeur, j’ai été expert de 2005 à 2011 aux WorldSkills pour le métier 15 plomberie et chauffage. En 2012, j’ai eu la chance de reprendre la fonction d’expert en chef adjoint et depuis 2015 je participe en tant Chef-expert.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
je pense qu’il est important de pouvoir proposer une plateforme adaptée aux jeunes professionnels pour qu’ils puissent échanger dans leur domaine avec les autres participants du monde entier.

 

 

Ma carrière professionnelle
3 ans d'apprentissage pour devenir plâtrier, 2 ans d'apprentissage de peinture, formation de 2 ans pour devenir maître-plâtrier avec brevet fédéral, 27 ans d'expérience professionnelle. 19 ans de direction dans une entreprise familiale. Nous employons 20 à 30 collaborateurs dans le secteur du plâtre et de la peinture.

Ma relation avec les WorldSkills
Je suis présent depuis St-Gall 2003 comme expert (médaille d'or) en 2003, en 2007 comme vice-expert en chef DCE (médaille de bronze) à Shizuoka au Japon, en 2009 comme vice-expert en chef DCE (médaille d'argent) à Calgary au Canada, en 2011 comme expert en chef CE (médaille de bronze) à Londres, expert en chef CE (4e place) depuis le concours de Leipzig en 2013, et expert (médaille d'argent) au concours de 2015 à Sâo Paulo, 2017 DCE Abu Dhabi (6e place). De 2002 à aujourd'hui, expert en chef des stucateurs-plaquistes aux championnats suisses.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
J'aime transmettre mon expérience professionnelle et mes connaissances à des jeunes pleins d'espoir et ambitieux. J'apprécie l'échange professionnel au niveau international et le bénéfice que l'on peut retirer des autres pays.

 

 

Ma carrière professionnelle
Après l’école, j’ai appris le français, l’italien et l’anglais dans les différentes régions linguistiques.

J’ai commencé ma vie professionnelle dans la gastronomie et l’hôtellerie, où j’ai travaillé dans divers domaines, tels que la cuisine, le service et le service de maison. À la suite de mes études à l’école hôtelière Bellevoire, j’ai eu l’opportunité de gérer un établissement hôtelier, mais aussi de travailler en tant que cheffe de service, assistante de direction et responsable du service de maison dans différents établissements.

Puis j’ai fait une pause dans mon activité professionnelle pour intégrer l’école de cosmétique Maria Schweizer à Zurich dans l’idée de combiner les deux métiers. J’ai rapidement aménagé chez moi une salle de soins et je me suis consacrée à ce nouveau métier. Mon enthousiasme ne m’a pas quittée, si bien que j’ai suivi à l’âge de 37 ans un apprentissage d’esthéticienne CFC, avec succès. La formation avait été intensive, mais mon envie d’apprendre m’a poussée, après quelques années d’expérience professionnelle, à continuer à me former, et j’ai ensuite passé l’examen professionnel supérieur d’esthéticienne.

Alors que j’ai créé ma propre entreprise chez moi en 1993, je gère aujourd’hui avec une équipe de quatre esthéticiennes CFC et une apprentie esthéticienne CFC le salon d’esthétique cosmetic susan meier à Lucerne.

Ma relation avec les WorldSkills
Mon premier contact s’est fait en 2003, en tant que Shop Master aux WorldSkills de St-Gall. C’est de là qu’est né mon enthousiasme pour cet évènement, et c’est toujours avec grand plaisir que j’y participe en tant que coach de la championne suisse et en tant qu’experte.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
J’adore interagir avec les jeunes professionnelles et les motiver et de l’organiser.

Pour la SFK, il est important de présenter le métier au public, de faire savoir que pour devenir esthéticienne CFC il faut réaliser un apprentissage professionnel de 3 ans, et qu’il est ensuite possible de continuer à se former pour passer le brevet fédéral d’esthéticienne et l’examen professionnel supérieur d’esthéticienne.

 

Ma carrière professionnelle
Après mon apprentissage comme technicien système, j’ai étudié l’informatique à l’institut technologique de Rapperswil. Le cœur de ma formation, c’était le développement de logiciels, domaine dans lequel je travaille encore aujourd'hui.

Ma relation avec les WorldSkills
Lorsque j’ai assisté aux WorldSkills 2003 à Saint-Gall (j’étais encore apprenti), ce concours a attiré mon attention; et l’année suivante, j’ai participé au championnat suisse dans la catégorie «39 Gestion des systèmes et réseaux informatiques». Ma victoire au niveau national m'a permis de me qualifier pour les WorldSkills 2005 à Helsinki. En même temps, je suis devenu expert en chef aux championnats suisses de 2006; en 2012, j’ai été nommé expert aux WorldSkills, et j’officie en 2019 à Kazan pour la quatrième fois en tant qu’expert international.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car 
e veux contribuer à la promotion du métier, donner aux jeunes talents la chance unique de se surpasser dans un concours international et acquérir des impressions et des expériences qui les marqueront toute leur vie.

Ma carrière professionnelle
En 2003, j'ai terminé mon apprentissage en tant que monteur-électricien. Puis, j'ai obtenu la maturité professionnelle technique, ce qui m'a donné la possibilité de passer le bachelor d'électrotechnique appliquée à la haute école, que j'ai terminé en 2009. En 2011, j'ai ensuite passé l'examen pratique d'USIE, qui fait à présent de moi un responsable qualifié (similaire à l'examen de maître).

Ma relation avec les WorldSkills
Après avoir terminé mon apprentissage, on m'a demandé si je voulais participer aux championnats des métiers. Après avoir accepté, j'ai remporté peu après le titre de champion suisse, ce qui m'a permis de participer aux WorldSkills. En 2005, j'ai participé aux WorldSkills d'Helsinki pour le métier 19 «Contrôle industriel». Après la participation, j'ai continué à participer aux compétitions suisses, cette fois-ci en tant qu'expert. En 2013, aux WorldSkills de Leipzig, j'ai accompagné l'équipe en tant qu'assistant du délégué technique (ADT). Depuis les WorldSkills São Paulo de 2015, je suis expert dans le métier 19.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
je trouve que les WorldSkills constituent une expérience fantastique pour tous ces jeunes professionnels de tous les horizons. Ce sera une aventure marquante dans la vie des participants, et ils en profiteront beaucoup, que ce soit professionnellement ou humainement. En tant qu'expert, j'accompagne mes candidats à la compétition. Nous allons travailler ensemble pour essayer de faire de notre mieux en équipe et aussi pour montrer à l'échelle internationale ce que la petite Suisse a comme bons professionnels, qui y mettent tout leur cœur. Avec le succès des WorldSkills, j'espère aussi que la formation du double système sera perçue comme ayant plus de valeur et que des jeunes gens motivés emprunteront cette voie en plus grand nombre - qui sait, peut-être nous rencontrerons-nous un jour aux WorldSkills.

Ma carrière professionnelle

  • Apprentissage professionnel en tant que mécanicien, diplôme d'une école de commerce, diplôme fédéral de maître mécanicien
  • Responsable du secteur de l'usinage, responsable d'atelier, formation des apprentis en entreprise.
  • Activité d'expert
  • Depuis 8 ans, enseignant à l’école professionnelle du Haut-Valais
  • Depuis 8 ans, expert en chef aux championnats suisses des polymécaniciens pour la discipline Fraisage CNC.

Ma relation avec les WorldSkills
Activité d'expert aux WorldSkills depuis 2010, Kazan sera mon premier championnat du monde des métiers en tant qu’expert en chef

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car

  • en tant qu'enseignant, je suis convaincu que les championnats des métiers sont la meilleure préparation et la motivation suprême pour réussir sa carrière.
  • les candidats font ensuite bénéficier la place industrielle suisse d’une grande partie du savoir-faire acquis
  • j’apprécie le contact international avec les experts du monde entier
  • et surtout parce que j’aime beaucoup travailler avec une jeune relève professionnelle talentueuse et très motivée.

 

 

 

Mon parcours professionnel
Je bénéficie de 22 ans d’expérience dans le domaine du Front Office. Ma carrière s’est développée dans plusieurs Palaces en Europe de 1977 à 1999. De 1999 à 2017, j’ai réorienté mon parcours professionnel en devenant enseignant de comptabilité, finance, entrepreneurship au Glion Institute of Higher Education (GIHE). En même temps, de 2014 à 2017 j’ai été le « Head of Alumni Relations » pour GIHE

Ma relation avec WorldSkills
Grâce à mon expérience, mes compétences et expertise du Front Office depuis plus de 40 ans, mon parcours professionnel a été remarqué ; étant donné que mon profil correspond aux critères recherchés pour devenir Coach, j’ai accepté la proposition avec enthousiasme.

J’apporte mon aide aux championnats du monde des métiers parce que
Passionné par le métier de la réception, j’ai toujours œuvré afin que cette profession soit mieux connue et appréciée tout en lui faisant gagner en visibilité. Avec un collègue et ami, nous avons créé en 1995 le Trophée Bucherer, concours suisse AICR du meilleur réceptionniste d’hôtel. Le concours est devenu international : depuis 2015 je suis le président du jury international AICR de cette compétition appelée « David Campbell Trophy »

 

Ma carrière professionnelle
De 2001 à 2005, j’ai fait un apprentissage de couturière hommes-femmes. Aux championnats suisses de 2006 à Bâle, j’ai obtenu la médaille d’or, ce qui m’a permis de participer aux WorldSkills 2007 au Japon. Vice-championne du monde, j’ai passé en même temps l’examen professionnel pour obtenir en 2009 le brevet correspondant. Puis, comme le travail manuel traditionnel me tient beaucoup à cœur, j’ai décroché en 2012 le diplôme de confection de costumes folkloriques. De 2007 à 2016, j’ai travaillé comme assistante chez art da mode à Weggis, où j’étais responsable de la formation des apprentis. Depuis juin 2016, je fais partie de l’atelier Schnittpunkt à Stans. Chaque année, nous formons trois apprentis; dans leur 3e année, je les prépare au processus de qualification.

Ma relation avec les WorldSkills
Depuis que j'ai pu participer comme candidate aux WorldSkills en 2007, je n'ai plus jamais lâché le sujet. J'ai trouvé que c'était une expérience fantastique que je souhaite garder encore longtemps en mémoire.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
c'est une bonne occasion de continuer à se former personnellement et parce que nous pouvons montrer que nous avons un bon système de formation.

 

Ma carrière professionnelle

  • Apprenti électronicien avec EMP auprès de RUAG à Zweisimmen
  • Diplôme d'ingénieur en électricité et systèmes de communication auprès de la HESB
  • MSc en Biomedical Engineering auprès de l'Université de Berne
  • Copropriétaire de Damedics GmbH
  • Employé auprès de NEEO AG

Ma relation avec les WorldSkills

  • Participant à la WorldSkills Competition de St-Gall en 2003, médaille d'argent
  • Expert national depuis 2010
  • Expert international depuis 201

Je soutiens les championnats internationaux des métiers carje souhaiterais partager mes expériences en tant que participant et contribuer également à ce que l'équipe suisse fasse partie des nations les plus performantes au monde.

 

Mon parcours professionnel
Après un apprentissage réussi de carrossier-peintre CFC, j’ai pu me rendre avec l’équipe SwissSkills 2013 aux championnats du monde des métiers de Leipzig. J’ai vécu cette participation comme quelque chose d’extraordinaire, et en décrochant la médaille d’or pour le métier de carrossier-peintre, c’est un rêve qui s’est réalisé. De retour dans mon quotidien professionnel, j’ai continué à me former pour devenir spécialiste en carrosserie et coordinateur d’atelier et obtenir le brevet fédéral de chef d’atelier de carrosserie, et je suis maintenant chef de service d’un grand atelier de peinture du canton de Berne. Je considère que je n’ai jamais fini d’apprendre. C’est pourquoi je veux maintenant continuer à me former dans le domaine de la peinture industrielle et des véhicules de grand gabarit. J’ai pu engranger énormément d’expériences pendant ma jeunesse, et c’est important pour moi de pouvoir transmettre ce que j’ai acquis à la jeune génération. C’est la raison pour laquelle je m’engage également auprès de la FCR, l’association de la branche, et en tant qu’expert en chef QA des peintres en carrosserie du canton d’Argovie.

Ma relation avec WorldSkills
Comme j’ai eu la chance de participer en tant que candidat, puis les années suivantes en tant qu’expert aux championnats suisses, j’ai une relation très forte avec les WorldSkills. Je dois beaucoup à cette expérience pour l’influence qu’elle a eue sur ma vie et je trouve ça incroyable que des jeunes professionnels fiers et motivés puissent se mesurer à l’échelle internationale et montrer de quoi ils sont capables. Il s’agit aussi, selon moi, d’une plateforme essentielle, d’une part pour montrer que la Suisse dispose d’un formidable système de formation, et de l’autre, pour prouver à toute la Suisse que les personnes qui exercent un métier manuel et ont suivi un apprentissage professionnel «ordinaire» peuvent réaliser de grandes choses.

J’apporte mon aide aux championnats du monde des métiers parce que
C’est important pour moi de passer le flambeau et d’aider de jeunes professionnels exceptionnels, et ces compétitions constituent pour eux une belle opportunité sur leur parcours. Ils deviennent alors d’excellents ambassadeurs pour la branche et apportent beaucoup en retour.

 

 

Mon parcours professionnel
De 1984 à 1987, j’ai réalisé mon apprentissage de tailleur de pierre à la «Münsterbauhütte» de Berne. Au printemps 1990, je me suis installé à mon compte et j’ai entrepris diverses restaurations dans des églises et des bâtiments publics. Je suis aussi depuis de nombreuses années maître de formation, et j’ai suivi diverses formations continues comme tailleur de pierre et dans la restauration de pierres naturelles.

Ma relation avec WorldSkills
En 1989, j’ai participé à la compétition à Birmingham en tant que tailleur de pierre et j’ai gagné la médaille de bronze. En 1995, j’ai été expert pour les tailleurs de pierre avant d’être expert en chef pour les tailleurs de pierre de 1997 à 2003 aux championnats du monde des métiers.

J’apporte mon aide aux championnats du monde des métiers parce que
On y voit des jeunes professionnels qui veulent progresser et améliorer leurs performances au travail et dans le monde professionnel. Ce sont des modèles pour de nombreux autres jeunes.

 

 

Ma carrière professionnelle
Après avoir passé mon baccalauréat en 1995, j'ai poursuivi des études auprès de la Haute école de technique et d'économie de Mittweida (Hochschule Mittweida), en Allemagne, où j'ai obtenu le diplôme d'ingénieur en construction en acier et métallique. J'ai terminé mes études et ma formation d'ingénieur soudeur international en l'an 2000, auprès de l'institut international de recherche et d'enseignement spécialisé dans la soudure, SLV, à Halle, en Allemagne. Ensuite, j'ai travaillé une année en tant que chef de projet auprès du constructeur d'acier et métallique S. Trummer à Zeitz. À partir de 2001, j'ai pu associé mon expérience et mes intérêts pour la pédagogie auprès de l'institut de la technique d'assemblage et d'essai des matériaux, l'IFW, de Iéna, en Allemagne. Parallèlement à mon activité professionnelle, j'ai suivi un cursus de formation professionnelle pour adultes auprès de l'Université technique de Dresde, en Allemagne, où j'ai travaillé pendant dix années. Depuis 2011, je suis responsable adjointe auprès de l'ASS de Bâle. Dans le cadre de la formation continue d'examinatrice internationale pour la technique de soudage et en tant qu'examinatrice (WS - joints de soudure) VT (Visual Testing - test visuel) 1&2, j'ai pu approfondir et élargir mes compétences professionnelles.

Ma relation avec les WorldSkills
Depuis 2016, je suis experte auprès de SwissSkills pour le métier de soudeur. Dès 2014, j'ai pu acquérir une expérience dans l'organisation et la mise en œuvre des activités d'expert grâce aux SwissSkills Competitions de Berne et, au niveau européen, grâce à la WeldCup 2013.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
la technique de soudage fait partie des disciplines pouvant déjà être évaluées de façon objective par comparaison internationale au moyen de nombreuses normes et réglementations. Les connaissances et les capacités personnelles, notamment le savoir-faire en technique du soudage, sont des compétences clés dans les compétitions. À ce niveau, je considère qu'avoir la possibilité d'offrir un accompagnement et un soutien est une tâche à responsabilité honorable.

 

Mon parcours professionnel

  • 2009 Formation de Spécialiste en restauration CFC
  • 2010 Championne de Suisse Restaurant – Service
  • 2011 Championne du monde Restaurant – Service
  • 2013 Responsable de la restauration avec brevet fédéral
  • 2015 Barista Intermediate SCA
  • 2017 Dipl. Sport Mental Coach SMA
  • Actuellement: intervenante à l’École de gastronomie de Suisse orientale, freelance dans l’industrie hôtelière, activité annexe indépendante dans le domaine de l’entraînement mental et du coaching

Ma relation avec WorldSkills
En tant qu’ancienne candidate aux WorldSkills de Londres en 2011, WorldSkills représente pour moi une sorte de famille professionnelle internationale. J’apprécie aussi les WorldSkills, car ils sont pour moi un environnement d’évolution professionnelle et personnelle.

J’apporte mon aide aux championnats du monde des métiers parce que
les participants font preuve d’énormément d’ardeur, de passion, de perfectionnisme et de fierté de leur métier. Parce que c’est pour moi primordial d’aider de jeunes talents et que cela me donne l’occasion de représenter le système de formation professionnelle suisse à l’échelle internationale. Je crois que les compétitions professionnelles internationales recèlent un grand potentiel pour le maintien et la promotion de la formation professionnelle. 

Mon parcours professionnel

  • 2017 – 2018 Professeur HES en maladies chroniques et gérontologie à la Haute école de santé Fribourg
  • 2016 – 2017 Prestation de services de soins en Suisse, Spitex pour la Ville et la Campagne SA, Berne
  • 2016 Responsable technique Case Management chez SPITEX Seeland AG
  • 2015 – 2016 Direction de site par interim chez SPITEX Seeland AG
  • 2015 Responsable technique RAI-HC – Formation initiale et continue des responsables techniques, Spitex Region Büren
  • 2013 – 2014 Infirmier ES, Fux Campagna, Viège, diplôme de Master of Science en sciences infirmières
  • 2012 Direction du service de pneumologie, Clinique Lucernoise
  • 2010 – 2012 Service des soins infirmiers, APH St. Antonius, Saas-Grund
  • 2009 – 2010 Direction de groupe, foyer Tanja, Bitsch (Valais)
  • 2002 – 2005 Militaire contractuel à l’école de cadres trm et à la San RS 42, grade de sergent
  • 2001-2002 Serrurier-constructeur

Ma relation avec WorldSkills 
Ma longue expérience d’expert aux examens des assistants en soins et santé communautaire dans le canton du Valais, en tant qu’enseignant CIE et formateur et mon activité actuelle d’enseignant en soins infirmiers montrent que la formation des assistants en soins et santé communautaire me tient beaucoup à cœur.

J’apporte mon aide aux championnats du monde des métiers parce que
la formation aux métiers de la santé doit disposer des mêmes compétences et indicateurs de qualité au niveau international afin de prendre suffisamment en compte les exigences de la société d'aujourd'hui.

 

Ma carrière professionnelle
J’ai commencé ma carrière professionnelle en 1984 avec une formation de pâtissier confiseur puis avec une formation complémentaire de cuisinier.

Formations postgraduées:
Cuisinier gastronomique BF, chef cuisinier diplômé/chef de production, formateur professionnel comme activité principale Aujourd’hui, je travaille principalement comme formateur professionnel et gérant de l’Hôtel & Gastro formation SG AR AI FL. Nous formons des jeunes issus de la gastronomie aux échelons AFP, CFC et BF. Notre principale mission est la formation et la promotion de la relève professionnelle.

Ma relation avec les WorldSkills
En 2009, j'ai participé pour la première fois aux WorldSkills à Calgary en tant qu'expert dans l'équipe du Liechtenstein. Depuis 2011, j'entraîne l'équipe de Suisse et intervient comme expert.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
je suis convaincu que nos jeunes professionnels ont un effet multiplicateur important pour l'évolution et le renforcement de la formation professionnelle en alternance. Leurs prestations constitue la base de l’enseignement professionnel et un modèle de succès avéré qui n'a absolument rien à envier aux possibilités de formation initiale et postgraduée des cursus universitaires.

 

 

Ma carrière professionnelle
Maître ébéniste, indépendant depuis 1988, expert en chef pour la formation d'ébéniste dans le canton de Vaud.

Ma relation avec les WorldSkills

  • Depuis 2001, à Séoul, expert pour la menuiserie
  • depuis 2013, expert en chef.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
Promouvoir l’apprentissage de son métier est une obligation si on veux avoir des professionnels compétant. Et le concours des métiers est une plateforme pour faire envie aux jeunes professionnels de s’investirent. Les championnats internationaux des métiers nous permettent, à nous, experts, de développer de nouvelles méthodes qui nous font avancer. Par ailleurs, les nations réalisent un travail incroyable, dans la mesure où le très haut niveau est de plus en plus limité.

.

Ma carrière professionnelle

Formation de base et continue:

  • Formation de jardinier paysagiste avec brevet fédéral
  • Maturité professionnelle EMP 2
  • Technicien horticole diplômé TS HES

Activité professionnelle:

  • Après avoir terminé avec succès l'école technique, j'ai travaillé chez Kuster Gärten AG en tant que technicien, chef de chantier et adjoint du directeur.
  • En 2010, ma femme et moi-même avons repris la totalité de la société Kuster Gärten AG comptant 30 salariés.
  • Depuis, c'est moi qui la dirige. En plus de l'entretien des jardins, des transformations et des nouveaux équipements, notre société s'engage fortement en faveur de la formation des apprentis.

Autres activités:

  • Experts aux examens de fin d'apprentissage (procédure de qualification)
  • Expert en chef des Championnats suisses
  • Différentes activités d'apprentissage à l'école

Ma relation avec les WorldSkills

  • Candidat aux WorldSkills de Montréal en 1999
  • Observateur aux WorldSkills du Japon en 2007 (jardiniers paysagistes)
  • Expert des WorldSkills depuis Calgary 2009
  • Expert en chef remplaçant des WorldSkills Leipzig 2013
  • Chef-expert des WorldSkills São Paulo 2015
  • Chef-expert des WorldSkills Abu Dhabi 2017

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
C’est en 1999, à Montréal, que j'ai été infecté par le virus des WorldSkills et il ne m'a plus quitté depuis. C'est un grand honneur de travailler avec de jeunes professionnels si talentueux et de représenter la Suisse et notre formidable métier dans le monde entier. possible. Quant à moi, je suis fier d’être artisan et carrossier – c'est le plus beau métier du monde!

 

Ma carrière professionnelle
Ma carrière professionnelle a commencé en 1995 avec la formation d'ébéniste. Après quelques années d'expérience professionnelle, j'ai effectué la formation de technicien du bois ES. Après cette période de formation continue, j'ai travaillé dans le développement et la gestion de produit chez un fabricant de meubles. En même temps, j'ai formé des apprentis-menuisiers en tant que responsable des cours interentreprises. Durant cette période, j'ai pu acquérir des diplômes post-grades dans le domaine du design et de la gestion de l'innovation. J'enseigne dans une classe depuis trois ans en tant que chargé de cours auprès des menuiseries de Weinfelden. Depuis 2012, je travaille dans la société Hugentobler AG Küche Bad Wohnen à Braunau près de Wil, et depuis 2015 comme propriétaire et directeur.

Ma relation avec les WorldSkills
En 2001, j'ai pu représenter la Suisse à Séoul en tant que menuisier sur bois massif. Depuis cet évènement marquant, les concours de métiers sur le plan national et international ne me quittent plus. En 2003, j'ai aidé à l'organisation des menuisiers à Saint-Gall. En 2009 à Calgary, un apprenti de mon entreprise a participé en tant que menuisier en bois massif. J'ai participé pour la première fois en tant qu'expert au concours de São Paulo, en 2015.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
je suis convaincu que les WorldSkills et notre système de double formation sont une bonne chose. L'apprentissage en général et notamment celui de menuisier constitue une bonne base, avec des possibilités de continuer à se développer dans différentes directions.

 

Ma carrière professionnelle

  • 1978 – 1982 Formation de quatre ans pour devenir maquettiste technique
  • 1984/85 Expérience à l'étranger, permis permanent pour l'Afrique du Sud
  • 1987/88 Formation commerciale Depuis
  • 1989 Propriétaire et directeur de la société Honegger forming
  • Depuis 1995 env Expert pour les examens suisses
  • Depuis 1999 Expert international
  • 1997 - 2004 Membre de la direction dans le domaine de la formation de l'association professionnelle Swiss Form
  • 2002 – 2004 Vice-président de l'association professionnelle Swiss Form
  • Depuis 2007 Expert en chef aux WorldSkills Depuis
  • 2013 Président Association professionnelle Swiss Form
  • Depuis 2016 Propriétaire et Chef d'entreprise de l’entreprise Honegger forming Switzerland AG

Ma relation avec les WorldSkills

  • Depuis 1999 Expert pour les WorldSkills
  • Depuis 2007 - 2017 Expert en chef aux WorldSkills

Avant mon activité d'expert aux WorldSkills, j'étais déjà expert pour notre association professionnelle et donc en étroit contact avec l'organisation des examens de fin d'études et des Championnats des métiers suisses.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
dans les concours des métiers, clairement améliorer la qualité des apprentis et celle des entreprises formatrices. Au bout du compte, toutes les entreprises profitent de cette compétitivité face à la concurrence internationale.

  • …un moyen de remettre une carte de visite à l'étranger avec ce que l'on a appris. …j'ai une grande expérience professionnelle et en matière de formation et j'aime la transmettre aux générations suivantes.
  • …la collaboration avec les apprentis, les jeunes professionnels et les experts au niveau national et international me plaît beaucoup.
  • …mes collègues experts internationaux peuvent toujours m'apprendre quelque chose de nouveau en ce qui concerne la technique professionnelle, le cadre de travail et la culture.
  • … je trouve le contact international très intéressant.

 

Ma carrière professionnelle

  • Apprenti mécanicien en automobiles
  • Formation complémentaire de diagnosticien automobile.

Ma relation avec les WorldSkills
J'ai participé en 2011 en tant que candidat aux WorldSkills pour le métier 33 technologie automobile et j'y ai remporté la médaille d'or. En 2015, j'ai occupé les fonctions de Technical Delegate Assistant (TDA) lors des Worldskills au Brésil. À compter des WorldSkills d'Abu Dhabi 2017, j'interviendrai en qualité d'expert pour le métier 33.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
j'aime la compétition et je trouve intéressant de motiver et d'entraîner les jeunes professionnels pour qu'ils puissent apporter les meilleures performances à ce niveau, à l'occasion de cet événement de grande envergure.

 

Ma carrière professionnelle
Après un apprentissage de mécanicien-électricien à l'Ecole des métiers à Lausanne, j'ai débuté mon activité professionnelle en 1991 chez Polytype SA à Fribourg en tant que monteur externe. Après 8 ans, ma carrière a pris un nouveau virage en tant que formateur d'apprenti automaticien toujours chez Polytype. Durant ces années, j'ai complété ma formation avec une maîtrise fédérale de mécanicien-électricien. En 2007, une nouvelle opportunité dans la vente s'est offerte à moi chez Festo: responsable suisse Festo Didactic.

Ma relation avec les WorldSkills
J'ai participé pour la première fois aux WorldSkills de São Paolo en 2015 comme expert de la délégation suisse, au cours desquels mon équipe d'automaticiens a remporté la médaille d'argent. J'ai pu, depuis 2002, acquérir des expériences en qualité d'expert auprès des championnats des métiers suisses pour le métier d'automaticien. Les WorldSkills Abu Dhabi 2017 étaient ma 2e compétition internationale, et mon équipe d’automaticiens a gagné la médaille d’or.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
La formation professionnelle est un moteur de notre économie Suisse. Les compétitions internationales sont la meilleure vitrine pour présenter notre système dual et soutiennnent la promotion des métiers pour attirer les jeunes dans la formation professionnelle.

 

Ma carrière professionnelle

Formation

  • Etudes MAS en pédagogie professionnelle à la Pädagogische Hochschule SG
  • Enseignant spécialisé diplômé fédéral
  • Cours de didactique 2
  • PERCO /CFST
  • Cours de didactique 1
  • Barista professionnel
  • Sommelier
  • Directeur de restaurant avec brevet fédéral
  • Formation de serveur à l’Hôtel Bären Gonter 16 points au Gault Millau

Activités professionnelles

  • Directeur de spécialité restauration de l'école professionnelle GBS de St-Gall
  • Enseignant spécialisé diplômé St-Gall/Schaffhouse
  • Propriétaire et maître d’apprentissage Restaurant Bel Etage Widnau
  • Instructeur cours d’initiation KFG Zurich
  • Chef sommelier Grand Hôtel Quellenhof, Bad Ragaz
  • Chef de service, Ferienart Saas Fee
  • Directeur de restaurant, Alpenblick Diepoldsau
  • Stage à l’hôtel Dorchester, Londres
  • Stage à l’hôtel Ritz, Paris
  • Chef de rang, Alpenblick Diepoldsau
  • Chef de rang, Hôtel Bären Gonten

Autres activités

  • Chef expert du canton de Schaffhouse pour les professions spécialiste/employé en restauration
  • Auteur et propriétaire de l'édition ReNovium GmbH Matériel pédagogique
  • Membre de la commission chargée d'établir les examens écrits du diplôme de fin d’apprentissage professionnel
  • Chef expert des Championnats suisses
  • Expert Examens professionnels Weggis

Ma relation avec les WorldSkills

  • Candidat aux WorldSkills de Montréal 1999
  • Shopmaster WorldSkills de St-Gall 2003
  • Co-entraîneur de Roman Monn 2001 – 2009
  • Expert des WorldSkills de Londres 2011
  • Expert en chef depuis 2016

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car

je suis enthousiasmé par les performances exceptionnelles des jeunes professionnels et qu’il est pour moi indispensable de transmettre mon savoir et d’encourager nos jeunes dans la mesure du possible.

 

Ma carrière professionnelle
Après avoir été apprenti dessinateur de machines (aujourd'hui dessinateur industriel), j'ai fréquenté la Haute école spécialisée en génie mécanique de Bienne. Dans un bureau d'études, j'ai développé des machines-outils pendant plusieurs années. J'ai enseigné à temps partiel à l'école professionnelle en dessin industriel et polymécanique au niveau de la formation de base et de la formation continue. Mon BSc en informatique m'a permis d'occuper mes fonctions d'aujourd'hui: développeur de logiciel dans les secteurs CAO et CAM.

Ma relation avec les WorldSkills
En 1999, j'ai pu découvrir les WorldSkills en tant que participant à Montréal et remporter la médaille d'argent. Depuis, je participe en tant qu'expert au championnat suisse du métier de dessinateur industriel et , et en 2017, j’ai pu me rendre pour la première fois aux WorldSkills en tant qu’expert.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
j'ai pu passer un excellent moment en tant que participant. J'éprouve du plaisir à aider les jeunes professionnels talentueux à vivre les mêmes expériences.

 

 

Mon parcours professionnel:

  • 2009-2012 Apprentissage AFC
  • 2014 Champion suisse Swissskills Bern 2014
  • 2016 Diplôme Euroskills Göteborg 2016
  • 2017 Sélectionné comme futur expert Swissskills
  • 2018 Expert Swissskills Bern 2018
  • 2019 Début de l’école de chef carreleur

Ma relation avec WorldSkills
Dès le début de mon apprentissage, j’ai toujours été attiré par les compétitions professionnelles. J’ai ainsi obtenu tout d’abord le titre de champion suisse, puis un diplôme lors des championnats européens et je suis à présent expert Swissskills pour les championnats internationaux.

J’apporte mon aide aux championnats du monde des métiers parce que
J’estime qu’ils sont fondamentaux pour former des ouvriers parfaitement compétents. Les championnats génèrent une compétition saine et poussent les jeunes à se dépasser et à faire toujours mieux. C’est ainsi qu’on acquiert de l’expérience et que le travail gagne en qualité.

 

Ma carrière professionnelle
Ce qui m'a toujours plu dans mon métier, en tant que personnel soignant diplômé, c'est le travail en équipe et le contact personnel avec les patients. Je trouve que soigner des personnes malades est un métier qui a un sens. Ma formation professionnelle continue me permet à présent de travailler en tant qu'experte en soins. Dans le cadre de ces fonctions, j'effectue des formations pour le personnel de santé qualifié et le personnel soignant diplômé, je mets en place des unités d'e-learning ou j'accompagne des collaborateurs dans leur travail, et parfois même dans les situations de patientes et patients délicates. Mes missions me permettent de soutenir mes collègues dans leur apprentissage de différentes manières.

Je m'engage par ailleurs pour des projets dans lesquels je travaille souvent interprofessionnellement. Par ailleurs, j'établis des normes et soutiens les cadres en cas de questions stratégiques portant sur l'aide à la personne. J'aime apprendre de nouvelles choses et c'est pourquoi ce métier varié me plaît beaucoup. Pour moi, il est important de rencontrer tous les collaborateurs de l'hôpital car c'est l'équipe qui fait notre force.

Ma relation avec les WorldSkills
Je suis impliquée dans les Worldskills Competitions depuis 2011 à Londres. En 2012, je suis devenue experte en chef: cela ne fait que quelques années seulement que notre métier est représenté aux WorldSkills Competitions. Les experts forment une bonne équipe. Je suis fascinée de discuter de thèmes spécialisés avec des soignants du monde entier et l'apprentissage les uns des autres.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
je suis convaincue qu'il est important d'encourager les jeunes à exercer nos métiers. À l'avenir, nos besoins en personnel soignant augmenteront, et ce à tous les niveaux de formation. Le métier de spécialiste de la santé est un métier passionnant, WorldSkills et SwissSkills contribuent à le faire connaître.

 

 

Ma carrière professionnelle :
Je travaille en tant que responsable de service et formateur expérimenté pour les métiers mécaniques et techniques dans l'atelier d'apprentissage de Wandfluh SA Hydraulique et Electronique, à Frutigen. Nous formons 16 apprentis polymécaniciens et, si besoin, des mécaniciens de production CFC également, et des praticiens en mécanique.

Formation initiale et expérience professionnelle :
Après avoir été apprenti polymécanicien CFC, j'ai exercé dans la formation professionnelle, dans le secteur de la construction de montages et la fabrication de prototypes. Ensuite, j'ai occupé des fonctions dans l'entretien des machines et des bâtiments, et depuis 2008, je suis formateur expérimenté en polymécanique CFC.

Formation continue:

  • Expert automation avec brevet fédéral
  • • Expert production avec brevet fédéral
  • • Technicien HES diplômé fédéral de génie mécanique

Ma relation avec les WorldSkills :
Je suis expert dans la discipline Polymécanicien Automation depuis 2016. Ma première participation en tant qu’expert aux WorldSkills d’Abou Dabi a été une expérience formidable et extrêmement riche en apprentissage. Les SwissSkills et les WorldSkills m'ont toujours fasciné. L’implication, le talent et la passion des participants sont hors du commun. Cela me plaît, de pouvoir les aider en tant qu’expert.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
former des apprentis est une tâche gratifiante; promouvoir leur fascination pour la technique et accompagner les apprentis sont pour moi des principes clés. Si une personne participe même à des concours des métiers, alors c'est parfait. Au cours des dernières années, la formation purement scolaire, par exemple les cursus par le lycée, a enregistré une forte affluence. Cette réalité a entraîné le manque de professionnels spécialisés tant vantés. Il faut renforcer l'enseignement professionnel pour l'intérêt de la société. Je considère également ce principe comme un critère clé pour mon engagement auprès de SwissSkills.