Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Graz 2020
reporté

Meier Susan

Luzern / LU

Profession

Employeurcosmetic susan meier

AssociationSchweizerischer Floristenverband SFV

Télécharger des donnéesTélécharger l'image haute résolution

Encadre:

Tschümperlin Vanessa

 

Ma carrière professionnelle
Après l’école, j’ai appris le français, l’italien et l’anglais dans les différentes régions linguistiques.

J’ai commencé ma vie professionnelle dans la gastronomie et l’hôtellerie, où j’ai travaillé dans divers domaines, tels que la cuisine, le service et le service de maison. À la suite de mes études à l’école hôtelière Bellevoire, j’ai eu l’opportunité de gérer un établissement hôtelier, mais aussi de travailler en tant que cheffe de service, assistante de direction et responsable du service de maison dans différents établissements.

Puis j’ai fait une pause dans mon activité professionnelle pour intégrer l’école de cosmétique Maria Schweizer à Zurich dans l’idée de combiner les deux métiers. J’ai rapidement aménagé chez moi une salle de soins et je me suis consacrée à ce nouveau métier. Mon enthousiasme ne m’a pas quittée, si bien que j’ai suivi à l’âge de 37 ans un apprentissage d’esthéticienne CFC, avec succès. La formation avait été intensive, mais mon envie d’apprendre m’a poussée, après quelques années d’expérience professionnelle, à continuer à me former, et j’ai ensuite passé l’examen professionnel supérieur d’esthéticienne.

Alors que j’ai créé ma propre entreprise chez moi en 1993, je gère aujourd’hui avec une équipe de quatre esthéticiennes CFC et une apprentie esthéticienne CFC le salon d’esthétique cosmetic susan meier à Lucerne.

Ma relation avec les WorldSkills
Mon premier contact s’est fait en 2003, en tant que Shop Master aux WorldSkills de St-Gall. C’est de là qu’est né mon enthousiasme pour cet évènement, et c’est toujours avec grand plaisir que j’y participe en tant que coach de la championne suisse et en tant qu’experte.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers car
J’adore interagir avec les jeunes professionnelles et les motiver et de l’organiser.

Pour la SFK, il est important de présenter le métier au public, de faire savoir que pour devenir esthéticienne CFC il faut réaliser un apprentissage professionnel de 3 ans, et qu’il est ensuite possible de continuer à se former pour passer le brevet fédéral d’esthéticienne et l’examen professionnel supérieur d’esthéticienne.

 

retour