Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Nos champions d’Europe sont de retour chez eux

Détenteurs du meilleur palmarès pour la Suisse depuis le début de la participation du pays aux EuroSkills, les huit compétiteurs et compétitrices de l’équipe SwissSkills sont de retour de Budapest et ont été accueillis par une assemblée enthousiaste de proches et de fans. C’est la fin d’une période intense mais non moins inoubliable, et les jeunes professionnels victorieux s’apprêtent à retrouver leur quotidien.«Les quelques secondes avant de découvrir si le travail fourni avait été suffisant ont été haletantes», a raconté le champion d’Europe des ferblantiers Pascal Gerber, se remémorant la remise des prix de samedi. Rétrospectivement, il considère sans doute l’année passée comme la plus belle.

«Les quelques secondes avant de découvrir si le travail fourni avait été suffisant ont été haletantes», a raconté le champion d’Europe des ferblantiers Pascal Gerber, se remémorant la remise des prix de samedi. Rétrospectivement, il considère sans doute l’année passée comme la plus belle.
Avec toute l’équipe SwissSkills et l’ensemble de la délégation suisse, il est rentré dimanche midi des EuroSkills de Budapest et a été accueilli par quelque 150 proches, collègues de travail et fans à l’hôtel Radisson Blu, à l’aéroport de Zurich.

Garder «l’esprit de la gagne»

Les huit compétiteurs et compétitrices ainsi que leurs experts et expertes ont été accueillis par Hans-Ulrich Bigler, Directeur de l’Union suisse des arts et métiers, rempli de fierté. Dans son discours de sympathie, il a souligné l’importance de la formation professionnelle duale pour l’économie suisse et a mis en avant la performance globale de l’équipe SwissSkills, qui lui a permis d’obtenir le meilleur palmarès jamais enregistré pour la Suisse aux Concours Européens des Métiers. «Servez-vous de cet esprit de la gagne dont vous avez su faire preuve ces derniers jours. Rapportez-le avec vous pour en faire profiter l’économie suisse», leur a-t-il conseillé à la veille de la reprise de leur quotidien professionnel.

Ça continue demain

La responsable de la délégation Christine Davatz a remercié les participants pour leurs prestations extraordinaires et a souligné le fait que l’immense succès de l’équipe SwissSkills était selon elle aussi le résultat de l’incroyable travail d’arrière-plan des expert et expertes ainsi que des OrTra et des associations professionnelles. «Cette implication ne va pas de soi et mérite nos remerciements tout particuliers.»
Rico Cioccarelli, délégué technique de SwissSkills, a exprimé son accord à cet égard, avant de rappeler: «L’heure est maintenant à la fête, mais ça continue demain. Ne perdons pas de vue que la concurrence internationale ne dort pas et s’améliore continuellement et que nous devons rester à notre plus haut niveau.»

À propos: presque une médaille de plus pour la Suisse?

Dans son discours, le Directeur de l’Union suisse des arts et métiers Hans-Ulrich Bigler a mentionné un détail remarquable: Antoine Saint, arrivé deuxième après le champion d’Europe des ferblantiers Pascal Gerber, a effectué sa formation auprès d’une entreprise de ferblanterie genevoise. La Suisse pourrait donc presque ajouter une médaille (d’argent) à son palmarès.

Montrer tous les photos de la gallerie