Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

« Ça va aller, tu vas y arriver »

Le soutien de l’entourage peut être décisif pour réussir aux championnats du monde. C’est exactement ce que le SwissSkills Team de Kazan vient d’expérimenter lors du deuxième week-end d’équipe. Les membres de l’équipe ont pu compter sur le soutien de leur famille, de leur partenaire et de leur employeur, ainsi que sur celui de participants de la volée 2017, dont onze médaillés d’or.

Le deuxième week-end d’équipe organisé pour les 42 participantes et participants était placé sous le signe du soutien à apporter aux jeunes professionnels néophytes des championnats du monde. En plus des préparatifs d’usage, cet aspect fait partie des facteurs déterminants pour la réussite de l’équipe aux WorldSkills de Kazan. La délégation suisse s’est donc retrouvée du 12 au 14 avril à l’ABZ (Ausbildungszentrum für die Schweizer Fleischwirtschaft), à Spiez. 

Un vaste entourage

Lors d’une rencontre informelle, les jeunes professionnels ont eu, dans un premier temps, l’occasion de retrouver leurs amis, leur famille et leur employeur.

Daniela Ziller, peintre-décoratrice, explique qu’elle attache beaucoup d’importance au soutien familial. « Quand je rentre fatiguée, je peux souffler un peu et il y a toujours quelqu’un pour me dire : ‹ ça va aller, tu vas y arriver. › Ma famille me soutient quand je suis préoccupée, elle me remonte le moral et me serre dans ses bras ; ça m’aide énormément », explique la jeune Fribourgeoise d’Oberschrot.

Les représentants des sponsors et ceux de l’association de soutien SwissSkills Supporter Club ont également participé à la rencontre. A cette occasion, le président Armin Lutz a remis à l’équipe la traditionnelle sonnaille des fans, qui l’accompagnera aux WorldSkills.

Les bons tuyaux des vétérans pour les novices

Après un samedi de travail intensif consacré à des sujets comme la communication et le profil des forces et des faiblesses, un séminaire de motivation et une formation spéciale pour les experts, les jeunes professionnels ont profité le dimanche après-midi d’une rencontre d’un type bien particulier. L'équipe de choc qui a obtenu le meilleur résultat de tous les temps à l’occasion des SwissSkills d’Abou Dabi en 2017 était présente pour s’échanger avec les novices et leur prodiguer de précieux conseils en vue de la compétition prochaine. 

Les préparatifs vont bon train

Le SwissSkills Team a encore quatre mois d’entraînements intensifs en perspective avant le début des compétitions à Kazan à la mi-août. D’ici là, deux autres week-ends d’équipe auront lieu, l’un à Tenero, en mai, et l’autre fin juin, à Macolin.

Montrer tous les photos de la gallerie Indiquer les documents de presse relatifs à ces nouvelles