Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Petit rafraîchissement à la piscine

L'équipe SwissSkills fait un dernier plein d’énergie dans la ville-oasis d’Al-Ain. Mais les candidats ne font pas que se prélasser au bord de la piscine: leurs teamleaders ont prévu toutes sortes d’activités.
En groupe ou individuellement, chacune et chacun se prépare mentalement aux épreuves qui l’attendent.

On relève des températures proches de 40 degrés et autour de 50% d’humidité à Al-Ain, où depuis dimanche la délégation SwissSkills fait le plein d’énergie en essayant de s’acclimater aux conditions locales. «Il règne une chaleur vraiment étouffante», raconte la cheffe d’équipe Silvia Blaser; «mais hier soir, nous avons pu dîner à l’extérieur, car il faisait bon.» Bien entendu, ce qui séduit le plus nos candidats, c’est la piscine de l’hôtel.

Garder la forme à tout prix

«Ils ont travaillé dur depuis le début de l’année, et sont impatients que les épreuves commencent enfin», estime Daniel Steiner, chef d’équipe et physiothérapeute. «C’est important aussi de se décontracter avant la compétition!» C’est déjà la sixième fois qu’il accompagne la délégation suisse aux Concours Mondiaux des Métiers, chargé tout spécialement du bien-être physique des candidats. Avant le départ, il a d’ailleurs reçu quelques textos et s'occupe de quelques «bobos», comme il dit: «Un poignet un peu fatigué ici, une petite brûlure là, rien de grave!»

Repos et détente – mais pas seulement

Le facteur détente est également crucial aux yeux de la cheffe d’équipe Silvia Blaser, qui a prévu assez de temps pour cela. Néanmoins, les candidats ne restent pas oisifs: «Nous faisons beaucoup d’activités en plein air comme le tennis de table ou la pétanque, mais aussi des jeux de groupe pour entretenir l’esprit d’équipe, comme une course aux ballons dans le parc de l’hôtel.» Au programme du matin, une session – obligatoire – d’exercice mental, qui se poursuivra les jours des épreuves.
À part cela, les jeunes gens sont libres de se préparer comme ils l’entendent aux défis qui les attendent. Les uns s’ébattent dans la piscine, d’autres tapent le carton au yass, d’autres encore révisent les consignes et la documentation ou clarifient certains points avec leur responsable – c’est à tout cela que sert un «pre-camp»!

Montrer tous les photos de la gallerie