Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

«Mahabaan» (salut!)...

...ainsi nous accueille Simon Bartley, président de WorldSkills International, en même temps que près de 10’000 personnes présentes dans la DU Arena. Les 44es WorldSkills – premiers championnats du monde des métiers en terre arabe – peuvent commencer. Avec une cérémonie d’ouverture éblouissante et féerique, à la fois poétique et moderne, Abu Dhabi souhaite la bienvenue à plus de 1’300 candidates et candidats qui subiront «les journées les plus dures de leur vie jusqu’ici».

En guise d’inauguration à la DU Arena sur l’île Yas Island, un chœur de 100 personnes a entonné l’hymne national des Émirats Arabes Unis (ÉAU), suivi d’un spectacle de ballet à la mode bédouine, avant que le sol de sable jaune se transforme en une mer intérieure. Des jeunes danseuses et danseurs ont alors montré à quoi ressemblait le quotidien des pêcheurs locaux traditionnels, ainsi que la pêche aux perles qui a fait la richesse de la région au début du siècle dernier. Ensuite, des mimes ont reproduit en gestes les différents métiers présents, le tout surmonté d’une immense perle blanche, symbolique... Une voix solennelle prononce ces mots: «Nous n’attendons pas l’avenir, nous le construisons»! Et voici que défilent dans l’arène les quelque 1’300 candidates et candidats venus de 62 nations de par le monde.

«Je suis aux anges!»

Pour Riet Bufoni, technicien automobile, «ç’a été un honneur immense de porter le drapeau suisse en entrant dans le stade». Il ne s’était pas entraîné à l’avance – pourtant, sa démarche et sa prestance étaient parfaites lorsqu’il a mené la délégation SwissSkills dans l’arène. Juste après lui, notre métallurgiste Michael Graf, qui secouait avec entrain notre cloche de vache nationale! Cette cloche, qui accompagne et aiguillonne notre délégation depuis les WorldSkills 2013 de Leipzig à tous les championnats d’Europe et du monde, est devenue la mascotte officielle de l’équipe nationale suisse. C’est un cadeau du SwissSkills Supporter Club.

«Un honneur, et un moment inoubliable»

Les candidates et candidats ont pris place autour de l’estrade centrale et voilà qu’apparaît l’hôte officiel des WorldSkills 2017, son Excellence Moubarak Saïd Al Shamsi, directeur du Centre national pour la formation technique et professionnelle (ACTVET), fondé en 2010. Cet organisme qui promeut la formation et l’autonomie est déjà implanté à 15 endroits aux ÉAU. L’orateur souligne d’ailleurs à quel point les WorldSkills sont un honneur et un moment historique pour son pays: «Les jeunes sont l’avenir des métiers et de notre pays, et les concours WorldSkills sont une vitrine idéale pour leur montrer ce qu’ils peuvent accomplir et devenir.»
Après son allocution, suivie d’un autre spectacle de danse très acrobatique, tous les participants ont envahi l’immense arène pour entourer le président des WorldSkills International, Simon Bartley – qui leur avait pourtant promis «les quatre journées les plus dures de leur vie»... Malgré tout, le message qu’il tient à leur transmettre est le suivant: «Enjoy yourselves!» Les WorldSkills 2017 ont maintenant officiellement débuté.

Montrer tous les photos de la gallerie Indiquer les documents de presse relatifs à ces nouvelles