Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Les préparatifs vont bon train

Enfin, les candidats peuvent pénétrer les lieux des épreuves et voient pour la première fois leur poste de travail, où débuteront dimanche les concours. Le matériel individuel est arrivé de Suisse au complet et intact; à présent, il s’agit de mettre en place, tester et peaufiner. Et s’extasier devant le gigantisme de l’organisation des WorldSkills.

Worldskills - Abu Dhabi 2017

Fabio Holenstein, menuisier, a retrouvé tout le matériel qu’il avait expédié en août; il s’affaire maintenant à agencer son poste de travail de la façon la plus judicieuse. Il semble détendu, affirmant qu’il fera son travail tout simplement comme on le lui a appris. À part les concurrents, différents, tout se passe un peu comme pour les championnats de Suisse. Au poste de Maurus von Holzen, carrossier-peintre, il reste des choses à régler, mais «comme je vois les choses et les gens ici, tout devrait être fin prêt pour le grand moment». D’ailleurs, un peu de nervosité n’est pas une mauvaise chose, estime-t-il: «Ça montre qu’on est prêt à se donner à fond. Il faut simplement que ça ne devienne pas incontrôlable – bien respirer, et tout ira bien.»

«Nous sommes dans les temps»

Ruedi Signer, expert pour les maçons, est encore en plein dans les travaux, mais tout avance comme prévu. «Bien sûr que nous ne pourrons pas souffler avant que tout soit parfaitement en place», avoue-t-il. Il y a 20 ans exactement, il était sacré champion du monde de maçonnerie, à Saint-Gall; c’est la sixième fois qu’il est expert pour les concours. Avec une telle expérience, pas étonnant qu’il sache garder son sang-froid; d’après lui, «nous sommes dans les temps.» Son protégé, le maçon Kevin Hofer de Rothrist (AG), est lui aussi globalement satisfait de son poste de travail, qu’il vient de terminer: «Au poil! Et la halle est bien climatisée, c’est très agréable.» Il faut dire que pour un métier comme le sien, c’est plutôt rassurant! Il est d’ailleurs très impressionné par les dimensions des lieux: «Jusqu’à ce qu’on parvienne à son poste, ça prend quelque temps!»

Big, bigger, Abu Dhabi

Et ce n’est pas que l’Abu Dhabi National Exhibition Center (ADNEC), où se déroulent les épreuves, qui en met plein la vue avec ses 50’000 m2 (18 terrains de football!): pour l’ensemble de l’événement, les organisateurs ont communiqué des chiffres qui donnent le tournis. Avec 1’359 candidats venus de près de 60 pays, les WorldSkills n’avaient encore jamais connu une telle abondance de participants. Plus de 4’200 personnes seront logées dans les 30 hôtels officiels du concours, ce qui représente pas loin de 50’000 nuitées! Rien que pour le pays hôte, les Émirats Arabes Unis, environ 80’000 écoliers viendront assister à des concours, acheminés par 700 cars scolaires... Du côté des médias, plus de 480 journalistes du monde entier ont été accrédités. On est impatient de voir à quoi ressemblera la cérémonie d’ouverture, demain à la DU Arena, sur Yas Island...

 

+++ TOP-NEWS +++ LIVE STREAM +++ CÉRÉMONIE D’OUVERTURE

Suivez en direct la cérémonie d’ouverture, depuis chez vous! À partir de 17h30 (heure suisse), au lien suivant: https://livestream.com/worldskillsabudhabi2017/events/7793350

Montrer tous les photos de la gallerie