Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Test de préparation pour Abu Dhabi

Du silence des ateliers de préparation vers la cohue du centre commercial; au lieu de courts exercices, toute une journée d'épreuves: le 25 mars, les candidats de Swissmem aux prochains WorldSkills se sont soumis à un premier test de préparation en public. Cette manifestation, qui s'est tenue au Gäupark d'Egerkingen, constituait un état des lieux important sur le chemin menant à Abu Dhabi.

Le cadre était idéal: beaucoup de bruit, des milliers de spectateurs et des regards inquisiteurs de tous côtés. Et au centre de tout cela: quatre cracks dans leur métier, absorbés par des tâches compliquées.

Le week-end, l'affluence au Gäupark rappelle le public qui assiste d'ordinaire aux Concours mondiaux des métiers. Quoi de mieux pour se préparer à l'ambiance des prochains WorldSkills? Du 15 au 18 octobre 2017, à Abu Dhabi, ce sera «pour de vrai»! Au Gäupark, le week-end dernier, l'équipe Swissmem a pu se faire une idée de l'atmosphère des championnats…

Une excellente publicité pour les métiers techniques

Depuis leurs victoires respectives aux «industryskills Basel 2016» – les championnats de Suisse des métiers de l'industrie – les quatre candidats Swissmem se préparaient dans le silence de l'anonymat. Au Gäupark, à Egerkingen, ils se sont subitement retrouvés sous les feux de la rampe. Des affiches bien en vue annonçaient le concours en grosses lettres.

•    Roger Krauer (constructeur CFC; Schneeberger AG Lineartechnik, Roggwil)
•    Jannic Schären (électronicien CFC; Telma AG, Seftigen)
      et l'équipe des automaticiens avec
•    Cédric Achermann (Ammann Schweiz AG, Langenthal) et   
•    Fabien Gyger (Meyer Burger (Switzerland) AG, Gwatt (Thoune)

étaient les meilleurs ambassadeurs imaginables de leur filière professionnelle. Aux experts, formateurs et proches des candidats se sont joints beaucoup de visiteurs du centre, jeunes ou moins jeunes, dont beaucoup ont tenu à en savoir plus sur les métiers en question et sur les différents championnats.

Un degré de difficulté plus élevé

«L’objectif de l’entraînement a pu être atteint, grâce à une excellente organisation», a déclaré Paul Hüppi, responsable de projet WorldSkills, après l'événement. «Par rapport aux championnats de Suisse, nous avons placé la barre encore plus haut! Ainsi, les participants et les experts internationaux ont pu se faire une idée de leur niveau et voir dans quels domaines ils avaient des progrès à faire au cours des semaines et mois à venir.»

Une préparation intensive pour Abu Dhabi

D'ici aux championnats du monde à Abu Dhabi, les participants subiront un programme intensif, avec des unités d'entraînements individualisées, des manifestations d'équipe et d'autres épreuves en public. Du 20 au 24 juin 2017, Roger Krauer, constructeur, se mesurera directement à sa concurrente de la Principauté de Liechtenstein, à Vaduz. Les deux automaticiens, Fabien Gyger et Cédric Achermann, ainsi que l'électronicien Jannic Schären, affronteront du 3 au 6 juillet, à Vienne, les candidats allemands et autrichiens.