Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

La flexibilité mène à la réussite

Apprenti menuisier spécialisé en meubles, médaillé d’argent aux WorldSkills, formateur, enseignant à l’école professionnelle, expert aux WorldSkills… Ce ne sont que quelques étapes du brillant parcours professionnel de Tobias Hugentobler.

Aujourd’hui, il est propriétaire et directeur d’une menuiserie à Braunau, en Thurgovie. Au service de particuliers et d’entreprises, ses 13 employés et lui-même s’occupent non seulement de la conception, du design, de la planification et de la réalisation de meubles et d’éléments d’habitation, mais également de l’aménagement d’intérieur ainsi que de rénovations. Si son parcours lui a enseigné une chose, c’est bien que la réussite exige de la souplesse et un engagement au-dessus de la moyenne. Cela vaut dans le cadre des championnats des métiers, comme dans la vie professionnelle.

« J’avais l’ambition d’apprendre à atteindre un but »

Le Thurgovien de 40 ans se souvient très bien de sa participation aux WorldSkills 2001 à Séoul. Le premier jour de la compétition, il a eu l’impression que tout se passait plutôt bien. Et pourtant, lors de l’évaluation partielle, il n’a même pas fini parmi les dix premiers. Quand le deuxième jour rien ne s’était déroulé comme prévu, il a eu l’impression que ses concurrents l’avaient tous dépassé. « C’était difficile de ne pas se laisser impressionner », dit-il avec le recul. Cependant, sa décision de persévérer dans sa façon de travailler a fini par payer puisqu’elle lui a valu la médaille d’argent. « J’avais l’ambition d’atteindre quelque chose et d’apprendre à atteindre un but. » D’ailleurs, il est convaincu que c’est utile dans toutes les situations de la vie.

« Se fixer sans cesse de nouveaux objectifs »

Tobias Hugentobler officie depuis 2015 comme expert au sein du SwissSkills Team. En 2015, à Abou Dabi, son poulain, Sven Bürki, a même décroché une médaille d’or. Il explique à ses protégés que lorsque les choses ne se déroulent pas comme prévu, ou que les machines ne fonctionnent pas, la souplesse de l’esprit est plus un avantage qu’un inconvénient pour des professionnels suisses bien formés. Pour réussir, il faut se rappeler également que le succès demande un engagement au-dessus de la moyenne, il faut le planifier et se fixer sans cesse de nouveaux objectifs.

C’est selon ces principes qu’il a mené sa carrière. Après un apprentissage, complété à la fin des années 1990, il a accumulé les formations continues, par exemple technicien du bois à la Haute école de Bienne, une formation post grade en art et design ou un diplôme en management de l’innovation à la Haute école de Saint-Gall.

De façon générale, la formation professionnelle lui tient à cœur. En tant qu’expert, il s’engage aussi bien au niveau international via le SwissSkills Team qu’au niveau national au sein du VSSM, l’Association suisse des maîtres charpentiers et fabricants de meubles. Ce qu’il transmet aux jeunes professionnels, il le vit dans son entreprise. « De plus en plus, notre entreprise passe de l’état de menuiserie à celui de prestataire de services complet dans le secteur résidentiel. Il faut s’adapter à un environnement en constante évolution ou mieux encore, avoir une longueur d'avance. » Récemment, il a franchi une nouvelle étape. A la mi-mars 2019, il a ouvert à Wil une salle d’exposition où ses clients peuvent découvrir ses innovations en matière d’habitat.