Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Hier et aujourd’hui: Karin Hänni, peintre-décoratrice

Qu’est-il advenu des anciens participants aux compétitions WorldSkills ou EuroSkills? Comment ces dernières ont elles changé leur vie professionnelle? Dans cette rubrique, nous présentons tous les mois un membre de la Swiss Team des précédentes éditions. Aujourd’hui, nous rendons visite à Karin Hänni, peintre-décoratrice, à Rümigen (BE).

Qui est Karin Hänni?
Karin Hänni est peintre-décoratrice indépendante à Rümigen, dans le canton de Berne. Parmi ses spécialités figurent les paysages, les motifs floraux, les ornements abstraits et les graphismes, dont elle décore intérieurs et façades. Ses peintures qui imitent le bois et le marbre à la perfection sont très impressionnantes. L’expérience et la bonne réputation de Karin Hänni lui ont par exemple permis d’obtenir le contrat de restauration d’une peinture sur bois de 1745. Pour ce travail, elle a d’ailleurs reçu le prix Jost Hartmann décerné par la Commission des monuments historiques de la ville de Berne.

Quel a été ton parcours professionnel depuis les EuroSkills 2008 à Rotterdam?

Parallèlement aux compétitions, j’ai complété ma formation. J’ai suivi l’enseignement de l’école de formation des chefs d’équipe de l’Association suisse des entrepreneurs plâtriers-peintres ASEPP. Puis, en 2009, la formation en peinture-décoration de l’Institut Yannick Guégan, à Quimiac (FR). Enfin, j’ai obtenu le diplôme fédéral de maître peintre en 2012. Aujourd’hui, comme je l’ai indiqué, je travaille à mon compte.

J’ai encore d’étroites relations avec SwissSkills, où j’interviens en tant qu’experte et formatrice.

Quel est ton plus beau souvenir des championnats?

Dans l’ensemble, les compétitions EuroSkills ont été une expérience incroyable. Les diverses manifestations auxquelles j’ai participé et les nombreuses personnes dont j’ai fait la connaissance, tout cela m’a beaucoup apporté personnellement. Notre équipe aussi, bien entendu: la bonne ambiance, notre visite de Rotterdam... Ce sont de beaux souvenirs.

Qu’est ce que les championnats des métiers t’ont apporté d’un point de vue personnel et professionnel?

Depuis les compétitions SwissSkills et EuroSkills, j’arrive à mieux gérer la pression. Je suis aussi plus disciplinée. Pour ce qui est du métier, j’ai beaucoup appris de mes coéquipiers, des participants d’autres pays et naturellement aussi de nos formateurs. Les retombées médiatiques des compétitions m’ont beaucoup surprise. Ma participation aux concours m’a sans aucun doute permis de gagner quelques clients quand je me suis mise à mon compte. Aujourd’hui, la majeure partie de mes clients me viennent par la recommandation.