Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Ma fonction
Ma fonction est de promouvoir SwissSkills en Suisse Romande en faisant d’une part davantage connaître cette organisation et d’autre part en encourageant les associations professionnelles à s’engager pour ces compétitions. Cela comprend deux aspects : l’augmentation du nombre de participant romands et l’organisation de compétitions régionales ou nationales.

Ma relation avec les Championnats Internationaux des Métiers
 Je dois dire que ma relation avec ces championnats des métiers internationaux n’est pas encore forte, SwissSkills étant encore relativement peu connu en Suisse Romande. Il y aura donc passablement de travail de promotion pour faire connaître cette organisation Outre-Sarine et pour avoir à ces concours ensuite davantage de participant de la partie francophone de notre pays. Il s’agira que nos jeunes puissent se présenter également à ces championnats avec les mêmes armes – entraînements notamment – que les participante suisses alémaniques.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers, parce que …
c’est un canal important de promotion de la formation professionnelle qui revêt une place de premier plan au sein de notre économie. Les entreprises doivent pouvoir disposer des meilleurs collaborateurs. Ces championnats sont donc un moyen intéressant pour atteindre un niveau de savoir-faire et de compétences élevé.

Ma fonction
J'organise le travail de la presse concernant les EuroSkills Competitions et dirige l'équipe des médias sur place. Planifier le travail quotidien, coordonner les questions de la presse, créer la newsletter, s'occuper du site Internet ou de la lettre d'information aux visiteurs font partie de mes attributions. Notre travail de presse met l'accent sur l'enthousiasme et la conviction de l'équipe suisse.

Ma relation avec les Championnats Internationaux des Métiers
Je travaille pour la fondation SwissSkills au secrétariat général de Sursee depuis 2008. Dès cette année-là, je me suis retrouvée dans l'ambiance internationale des concours avec les premiers EuroSkills Competitions de Rotterdam. L'«esprit particulier» qui flottait sur les championnats des métiers m'a tout de suite plu et depuis je ne peux plus m'en passer.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers, parce que …
Je ne me rendais pas compte que des jeunes gens pouvaient autant s'engager dans leur métier. La préparation des EuroSkills Competitions nécessite plusieurs mois de travail et implique un fort engagement personnel. Indépendamment du résultat qui sera obtenu aux EuroSkills, le public doit reconnaître cette performance en soi.

Ma fonction
En tant que secrétaire général et membre de la direction de la délégation, je suis responsable de la gestion opérationnelle de la fondation SwissSkills et du secrétariat général. En collaboration avec mes deux collègues de la direction de SwissSkills, j’assume également la responsabilité globale pour la conception, l’organisation, la préparation et l’exécution de toutes les activités relatives à la participation de la délégation suisse aux compétitions WorldSkills et EuroSkills.

Ma relation avec les Championnats Internationaux des Métiers
J’ai débuté ma carrière professionnelle par une formation initiale, puis j’ai poursuivi mon apprentissage à travers la formation professionnelle supérieure. Je suis donc profondément convaincu de l’efficacité et de la qualité de notre double système de formation professionnelle et souhaite contribuer à le promouvoir et le faire accepter à l’échelle nationale et internationale. Mon ancienne fonction de directeur d’une association professionnelle m’a permis de découvrir les championnats des métiers et d’aider à sélectionner les candidats. Ils m’ont fasciné dès le premier contact et mon enthousiasme n’a pas faibli depuis.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers, parce que …
c’est mon travail, si je peux l’exprimer ainsi. C’est toutefois le plus beau travail qu’il me soit donné d’imaginer. Je rencontre de nombreuses personnes, j’aide les jeunes professionnels à se préparer aux concours internationaux et je suis toujours heureux de constater à quel point ces jeunes évoluent sur le plan technique comme sur le plan personnel en l’espace de cette courte période. Lorsque je réussis à leur transmettre quelque chose qui leur sera utile pour l’avenir, c’est déjà une très grande réussite.

Ma fonction
Membre de la direction de la délégation. Je dirige et j’encadre les experts/expertes suisses et l’équipe de traducteurs. Je représente la Suisse au Comité technique et à l’Assemblée générale de WorldSkills International. J’assure le flux d’informations entre le Comité d’organisation, les présidents de jury, les experts internationaux et les associations professionnelles responsables pour les questions techniques.

Ma relation avec les Championnats Internationaux des Métiers
En 1991, à Amsterdam, j’ai pu participer à la compétition pour la première fois en tant que carreleur, un métier devenu alors officiel. A l’époque, j’ai eu l’honneur de représenter les intérêts de l’association suisse des carreleurs comme expert dans ce métier. De 1991 à 2005, j’ai pu fêter de nombreuses victoires avec les participants. Un des moments forts a certainement été le concours à St-Gall en 1997 et en 2003. En 2005, j’ai cédé ma fonction en tant qu’expert et assure depuis la fonction de délégué technique. J’espère que dans cette fonction, je pourrai également contribuer à la réalisation des objectifs ambitieux.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers, parce que …
je prends plaisir à aider de jeunes talents à réaliser leurs objectifs. Il est également important de transmettre les expériences faites aux organisations du monde du travail (OMT) et de se préparer aux concours à venir afin de maintenir le niveau élevé du système de formation professionnelle en alternance.

Ma fonction
En tant que déléguée officielle, je représente la Suisse dans les Commissions des Championnats internationaux des métiers comme EuroSkills ou WorldSkills. Je collabore par exemple dans les comités stratégiques, concernant le futur de ces championnats, ou bien je participe aux assemblées générales. Par ailleurs, je suis chef de délégation de l’équipe suisse et je représente l’équipe suisse à différentes occasions, avant, pendant et après les compétitions (par exemple visite d’ambassades etc.). Enfin, en tant que représentante usam, je suis membre du Conseil de fondation de SwissSkills et œuvre dans le Comité de direction de la fondation.

Ma relation avec les Championnats Internationaux des Métiers
J’exerce depuis 1998 en tant que Délégué Officielle (DO) des WorldSkills et depuis la création des EuroSkills en 2008, j’y exerce également en tant que DO.

Je soutiens les championnats internationaux des métiers, parce que …
Je suis persuadée qu’ils représentent un enrichissement pour les jeunes professionnels et qu’ils promeuvent aussi notre système de formation professionnelle dans son ensemble. Nous pouvons présenter nos performances et nous mesurer avec d’autres. La compétition est également utile et importante!