Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

BERNEXPO, Berne
12 – 16.09.2018

Il y a quatre ans...

Christof Enzler a participé aux SwissSkills 2014, première édition centralisée des championnats suisses des métiers. Il répond à quelques questions sur son parcours.

Qui est Christof Enzler ?

J’ai 24 ans et je travaille comme poêlier-fumiste chez Ofenbau Jud, à Herisau. Je m’investis dans mon travail et je ne perds pas mes objectifs de vue. Au fond, je travaille même pendant mon temps libre. Comme je n’ai pas besoin de beaucoup de temps libre, je n’ai pas de programme chargé en matière de hobbies. 

Quel a été ton parcours professionnel depuis les championnats suisses des métiers en 2014 ?

Après avoir remporté ma médaille d’or, j’ai continué à travailler chez le même employeur, chez qui je suis toujours. En 2015, j’ai participé aux championnats d’Europe à Wels, en Autriche. Une fois de plus, je suis sorti vainqueur. J’avais de la peine à croire que j’étais champion d’Europe !

Quel souvenir gardes-tu de SwissSkills 2014 à berne ?

Il n’y a pas un moment spécial qui m’a particulièrement marqué. Les deux championnats ont été très intenses. Mais j’ai quand même eu le temps de discuter avec les autres participants et de faire de nouvelles rencontres. Je suis d’ailleurs toujours en contact avec certains d’entre eux. C’était une expérience incroyable qui m’a beaucoup plu.

Que t’ont apporté les championnats des métiers ?

Les personnes qui sont au courant de ces championnats me témoignent souvent une grande confiance. Et pas seulement dans un contexte professionnel. On me pose encore souvent des questions sur ces championnats – les gens s’y intéressent toujours.