2 toits en 20 bonnes heures

15.02.11

Au Salon Bois à Bulle, les douze jeunes meilleurs charpentiers ont participé au championnat suisse. Stefan Oppliger (Goldiwil) a remporté la médaille d’or, Alexis Morier (Rougement) la médaille d’argent et David Rosselet (La Brévine) la médaille de bronze.

Tous les deux ans, les jeunes professionnels les plus doués du secteur de la construction bois se rencontrent lors du championnat suisse. Toute personne de moins de 20 ans et ayant réussi les épreuves éliminatoires régionales a le droit de participer.

Du papier au bois

Une fois les épreuves éliminatoires disputées uniquement à l’aide de dessins sur papier, les charpentiers sont passés à l'acte en utilisant des poutres en bois lors du championnat suisse au Salon Bois. Les douze participants devaient construire deux éléments de toit en l’espace de 21,5 heures. En plus des constructions, les jonctions entre les différentes poutres représentaient aussi un challenge.

Evaluation objective et subjective

Les jonctions ont été évaluées par le jury composé de quatre anciens participants du championnat du monde, ainsi que la masse, le dessin, le tracé et les coupes. Contrairement aux autres métiers, le caractère subjectif est un point important assumé pour les charpentiers et compte même pour un tiers de la note. En tout, il était possible de remporter 100 points. Celui qui faisait une erreur et devait recouper à la scie un élément perdait 1,25 point par coupe. Celui qui voulait remplacer entièrement une poutre perdait 2,5 points. «Les candidats doivent bien calculer lors de la compétition si ces deux investissements en valent la peine, a déclaré l’expert Adrian Wenger. Car au final, chaque point compte pour décider qui remporte la médaille. Tous savaient en revanche que celui qui n’arrivait pas à terminer à temps les deux exercices n’avait aucune chance d’avoir une place sur le podium.»

Quatre participants ont réussi à passer la barre des 80 points

Stefan Oppliger de Goldiwil a remporté le championnat suisse des charpentiers avec 89,79 points. Alexis Morier de Rougement a terminé deuxième (88,72 points) et David Rosselet de La Brévine troisième (84,43 points). Marco Böni de Winterthour a dépassé lui aussi la barre des 80 points. Grâce à ses 83,62 points, il s'est classé quatrième. Mais il n'est pas reparti les mains vides, comme c'est le lot pour les quatrièmes dans les compétitions sportives d'élite. Son classement lui ouvre les portes du championnat d'Europe de 2012 en Belgique. Le vainqueur des EuroSkills pourra représenter la Suisse lors des World Skills 2013 qui se dérouleront à Leipzig. En plus des Suisses, les candidats de France, de Corée du Sud, du Japon et d’Allemagne comptent parmi les favoris dans la catégorie des charpentiers.

Classement

1. Stefan Oppliger, Santschi Holzbau, Uetendorf
2. Alexis Morier, Colin Karlen Sarl, Chateau-d'Oex
3. David Rosselet, Schneiter Charpente, La Brévine
4. Marco Böni, Baltensberger AG, Seuzach


Wählen Sie die gewünschten Bilder, Videos und Audiodateien aus und klicken Sie auf den Knopf, um die Dateien herunterzuladen.



Photos(Presse)

(1280 x 851)

Stefan Oppliger ist der neue Schweizermeister der Zimmerer.

(2816 x 1880)

Die Sieger der Schweizermeisterschaften 2011: (v.l.) Alexis Morier, Stefan Oppliger, David Rosselet.

(2816 x 1880)

La médaille d'argent pour Alexis Morier de Rougement.

(1280 x 851)

La médaille de bronze pour David Rosselet de La Brévine.

Montrer tous les photos de la gallerie

Fichiers :
docis110215.f.01 MM Swiss Skills Zimmerleute729 K