Journée de la formation professionnelle

27.10.09

Baden, le 26.10.09 – Pour la septième fois consécutive, de jeunes professionnels suisses ont été récompensés à l’école des métiers de Baden pour leur brillante prestation. Devant environ 500 invités, la Conseillère fédérale a honoré leurs performances. Ces jeunes ont su prouver leurs compétences exceptionnelles à l’occasion des championnats suisses des métiers puis aux WorldSkills Competitions de Calgary.

Doris Leuthard récompense les vainqueurs du championnat des métiers

Lors de son discours de bienvenue, Roland Brogli, conseiller d’Etat du canton d’Argovie, a souligné qu’il était fier que cette journée dédiée à la formation professionnelle soit célébrée dans les locaux de l’école des métiers de Baden. Le canton d‘Argovie a su reconnaître la valeur du système dual de la formation professionnelle et a fait du centre de formation de Baden, de par sa collaboration avec les entreprises industrielles des alentours et son enseignement à la fois théorique et pratique, un modèle à part entière.    

 

La formation professionnelle loin de la tour d’ivoire

Pas de festivités sans discours. Dans la continuité de la conférence nationale sur les places d'apprentissage tenue le matin même, la Conseillère fédérale Doris Leuthard a insisté dans son discours sur la nécessité de renforcer le système de formation professionnelle en Suisse, déjà performant, la situation économique actuelle étant suffisamment difficile. «Quiconque souhaite, du haut de sa tour d'ivoire, dénigrer le système dual de formation professionnelle en le qualifiant de «modèle dépassé (selon les termes récents du corps professoral), est loin de connaître les besoins économiques.» Ce qui est décisif, ce n’est pas le titre mais la qualité de la formation, les compétences professionnelles et la motivation des jeunes.  

Ulrich Bigler, directeur de l‘Union suisse des arts et des métiers s’est également montré impressionné lors de son discours. Nous mettons beaucoup en œuvre pour les jeunes professionnels et parvenons à préserver un nombre constant de places d’apprentissage malgré la pression économique.    

Une occasion rêvée dans un lieu idyllique. Un lieu où la formation professionnelle est menée avec «la tête, le cœur et les mains», selon les mots de Rudolf Siegrist, recteur de l'école des métiers BBB, lors de son discours final.    

 

Le gagnant du Debrunner Acifer Trophy est connu. Informez-vous ici.

 

Impressions

retour

Photos

Montrer tous les photos de la gallerie